«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

22 septembre 2006

Billet Week-end

Voici la toute dernière œuvre de ma copine, alias «The Artist», bien connue des lecteurs de ce carnet. Elle a quelque chose de primesautier – la toile, pas la copine – et de naïf. Une forêt dansante, où la bonne humeur règne. Ne vous fiez pas à l’air inquisiteur des trois cerbères en premier plan. Vous êtes les bienvenues. Entrez dans cette forêt sans craindre de vous perdre. Vous pourriez plutôt vous y retrouver!

6 commentaires:

Omo-Erectus a dit...

Elle a du talent, The Artiste. Mais bon, pour l'invitation, pas pour moi. Je lui trouve un air angoissant, cette forêt, avec ses arbres courbés, ses plans d'ombres et son feuillage tordu.

Pas sur que je voudrais m'y aventurer.

Et voilà. Cela démontre qu'avant tout, l'Art, c'est une question de perception.

On peux voir son catalogue, à The Artist?

Pierrot a dit...

Beaucoup de talent et surtout beaucoup de créativité.
Je la trouve accueillante cette forêt avec ses couleurs chaudes et son impression de paix et de tranquilité.
Comme quoi chacun perçoit les choses à sa façon!

Jean-Pierre St-Germain

Esperanza "ExLibrex" a dit...

J'y suis entré... J'ai senti ses arômes... J'y reste, du moins pour la nuit...

Pour l'entrelacement, pour le laissé-aller, pour la plénitude, pour la force naturelle. Imagination qui serre dans les bras, qui ne fait pas qu'être, qui suscite...

Yvan a dit...

Serait-ce la forêt des mal-aimés ???

André Bérard a dit...

«The Artist», grande timide, me mandate pour vous remercier tous pour vos commentaires de qualité.

@ Omo-Erectus

Nous travaillons présentement sur le site Internet de l'artiste et sur la mise en ligne d'un blogue. En attendant, si vous souhaitez voir d'autres œuvres, vous pouvez explorer les archives de ce carnet.

Merci à tous!

AB

Henri a dit...

Très jolie !