«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

03 mai 2007

École buissonnière

Vous connaissez l’expression : faire le Renard?
Faire le renard, c’est pratiquer l’école buissonnière. Voilà une belle façon de décrire le thème de la nouvelle toile de Dominique Beauregard. Alors que tous s’agitent autour de lui, le rusé renard s’est trouvé un petit havre de paix où il peut jouer les tire-au-flanc et se la couler douce en toute quiétude. Seulement, aussi rusé soit-il, notre renard n’a pu semer le sommeil qui l’a finalement rattrapé.

C’est la deuxième apparition du renard dans l’œuvre de l’artiste. Ce qui fait de lui un habitué. S’il revient, c’est sans doute qu’il se sent tout à fait à l’aise dans cet environnement.


Acrylique sur toile. Format de 16″x 16″, une rareté, puisque l’artiste préfère de loin les grands formats.

8 commentaires:

sm a dit...

On fini par se répéter... mais quand même: superbe!

Il n'y avait pas une expo de prévue quelque part au printemps?

André Bérard a dit...

@ SM

Merci!
Il y aura effectivement une exposition, mais à l'automne : la Farandole des arts visuels de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, qui se tiendra les 17, 18 et 19 août 2007.

Si vous passez dans le coin cet automne, ce sera un honneur pour nous de vous serrer la pince!

Ludovic a dit...

Qu'il semble bien, l'heureux Nard! Courir après les poulettes est un sport extrême, il faut bien récupérer...

Magnifique tableau, Dominique! ;)

Zoreilles a dit...

Encore un autre beau tableau de l'artiste...

J'apprécie que vous nous donniez les dates de sa prochaine exposition, on ne sait jamais, on pourrait accepter l'invitation pour en découvrir davantage...

Omo-Erectus a dit...

Et moi qui suis un insomniaque chronique. Voyez? c'est samedi matin, et il n'est pas encore 6 heures.

Ce nouveau tableau rempli de sérénité et de détente me rend envieux.

Le talent de son auteur aussi.

Pierrot a dit...

Encore bravo!

On m'a déjà dit qu'il faut essayer des formats variés car il y a danger de rester prisonnier d'un seul format.

Jean-Pierre St-Germain

Anonyme a dit...

moi je trouve que cela à l'air d'un caca enfoui dans le gazon, tsé comme tu en voit tellement lorsque tu te promène dans la montagne à st-adèle.

je crois que l'inspiration vient d'en avoir pilé dessus une fois trop souvent.

tu est essouflé l'artiste ca manque d'inspiration ;)

Pierrot a dit...

Hey l'Anonyme!
Montre-nous donc ce que tu sais faire, à part chier sur les autres évidemment.
Je l'ai déja dit, "l'anonymat est la carapace des peureux!"

Jean-Pierre St-Germain