«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

24 janvier 2008

Mots dits

Petites citations de mon cru, sur le thème de la langue. L'une inspirée par le commentaire d'un anonyme lu dans un autre carnet, et l'autre par la scène politique adéloise.

«Pour qu’une langue reste vivante, il faut que le cerveau qui l’anime le soit aussi.»

«Les politiciens qui pratiquent la langue de bois vivent des moments difficiles lorsque leur discours s’enflamme.»




Lisez aussi

4 commentaires:

Dodo a dit...

J'ai lu récemment un beau texte puisé dans la revue Quatre-Temps,sur les arbres, (été 2007)qui proposait de changer l'expression "langue de bois",puisque le bois est un matériau plus noble que les intentions des usagers dont on fait souvent mention. Comme l'expression veut refléter un esprit dur, froid, fabriqué et artificiel, pourquoi pas changer pour "langue de métal", de "verre" ou autre. Dans le texte en question, l'auteure parlait de "mélamine" mais l'idée est lançée...

Renart L'éveillé a dit...

Bonjour,

je viens de découvrir votre blogue. Très intéressant!

Et vos deux citations sont fortes de sens, et drôlement bien ficelées!

Au plaisir!

André Bérard a dit...

@ Renart

Bienvenue dans ce blogue. Je connaissais déjà le vôtre. C'est un plaisir de vous compter parmi nous.

Renart L'éveillé a dit...

Merci!

À une prochaine fois!