«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

01 mars 2008

Fraichement sortie de l’atelier

Je crois que ma copine artiste a pris goût à ce petit jeu qui consiste à vous présenter sa dernière création en vous invitant à trouver un titre. Cette nouvelle toile — un format géant de 36 X 60 — porte temporairement le titre «Le sommeil du juste.» C’est la première incursion de l’artiste dans un paysage d’hiver. Est-ce l’aube ou le crépuscule? Est-ce la chouette qui s’endormira bientôt où le renard qui s’éveillera pour une équipée diurne alors que l’oiseau de la nuit se blottira confortablement dans son duvet d’hiver pour une longue journée de sommeil? Pour ma part, j’aime bien m’imaginer que nous sommes au crépuscule. Chaque hiver, quand le Soleil tombe et que le froid devient mordant, je m’imagine les forêts qui ceinturent la ville, peuplé de tous ces animaux qui doivent traversé cette période de froid intense, blotti sous des rochers, recroquevillés au fond de terriers, tapis sous les branches basses des sapins lourdement chargés de neige. J’entends le vent siffler dans les hautes branches et les craquements qui annoncent la chute de celles qui tombent sous ses assauts. La nuit glaciale est dure et belle à la fois. Étrangement, je la trouve réconfortante. Nos forêts adéloises silencieuses sont comme une ceinture de paix qui nous sépare du reste et qui me rappelle pourquoi j’ai choisi de poser mes bagages ici. La toile de ma copine me rappelle combien il est important de préserver et protéger cette fragile richesse boréale.

12 commentaires:

Anonyme a dit...

"Patience"

Alainsteadele

annie a dit...

aurore boréale
froidure bleue
éveil boréal
someil boréal

Anonyme a dit...

renaissance

Esperanza a dit...

"Rêve d'été..."

André Bérard a dit...

@ Esperanza

Le titre que tu proposes est en lien direct avec le sujet de ton dernier billet. ;-)

Frédéric Pauzé a dit...

J'aime bien les oeuvres de ta copine. Je trouve que c'est un beau mélange entre le sérieux qu'on doit mettre dans une oeuvre d'art, mais aussi la jeunesse qu'on doit mettre dans la vie.

"chaleur refroidissante"

Esperanza a dit...

@André:

Oui, effectivement... Ça doit révéler que j'en ai vraiment marre de cet hiver qui n'en finit plus...

La toile de Dominique est, encore une fois, magnifique. Ça doit être impressionnant de la voir "en vrai" avec une telle dimension.

La clarté qui pointe au fond de la forêt me fait effectivement penser à l'été... ;-)

Pierrot a dit...

Moi, le renard qui se terre dans son trou me fait penser à un certain D.G. !!!
Je me demande bien à quoi pensait Dominique lorsqu'elle l'y a caché!
Superbe comme d'habitude

Jean-Pierre St-germain

Anonyme a dit...

Beau couple..chacun son abri et juste ce qu'il faut de distance dans un grand silence.

Anonyme a dit...

»Comme à la guerre»

Le plus rusé dort et le plus intelligent surveille.

signé: «l'Avocate»

Esr-ce que madame ou Me Doris Poirier est contente?

dodo a dit...

Comme les arbres aussi dorment, et que le hibou est beau comme un coeur... j'essaie:
- "Au coeur de l'hiver"
- "Le coeur de la forêt"
- "Au coeur de la forêt"
- "Calme matinal"
- "Sérénité"
- "Sérénité boréale"...

Anonyme a dit...

Le silence est d'or.