«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

27 avril 2006

De la grande nouvelle!

Blessé à un œil, Koivu devra passer les prochains jours à l’hôpital. L’hélico TVA suivra en direct l’événement en survolant l’hôpital où le capitaine du Tricolore a mal à son œil. Dans le même bulletin, Claude Poirier, le postillonneur judiciaire, sera très très fâché contre Justin Williams, qui n’a pas été gentil avec son bâton qu'il a transformé en arme «crontodrante» et qui donne ainsi un «exempre pitoyabe» à nos jeunes». Un peu plus tard dans le même bulletin, Paul Larocque nous servira un de ses légendaires jeux de mots : blessé, koivu ne voit plus les séries du même œil. Pour terminer, Denis Lévesque ira au fond des choses pour s’apercevoir qu’il y était déjà.

J’ai ma propre analyse de l’événement. C’était le destin de Koivu d’être blessé à l’œil. Tout est dans son nom. Attention, suivez-moi bien.

Prenez le nom : Koivu. Retirez le i, ce qui donne : ko vu.
Inversez maintenant les syllabes : vu ko.
Sa vu est ko ! (ko dans le sens de pas ok)

Ridicule, vous dites? Attendez, ce n’est pas tout. Je vous prédis maintenant que son œil va guérir!

Prenez vu ko et inversez le o et le k.

Ça nous donne maintenant vu ok : sa vu est ok! (ok dans le sens de pas ko)

Bon, vous allez me dire que vu, ça prend un e à la fin et que KO s’écrit en fait K.O. C’est vrai, mais la n’importequoilogie est une science inexacte.

Bonne série à tous!

4 commentaires:

Inkognitho a dit...

Je me dois de vous saluer bien bas M. Bérard. Je me suis bidonner comme vous ne pouvez pas vous imaginer en lisant le texte sur Koivo. Chapeau aussi pour vos "plans de ski" vus sur LeGros BS. C'est le genre d'humour que j'affectionne plus particulièrement.

André Bérard a dit...

Ravi que ça vous plaise. C'est le but! ;-)

Pierre Jodoin a dit...

Enfin de l'air frais et intelligent à Sainte-Adèle; comme ils le disent au "Lac",c'est ben plaisant de vous lire Bédard-Bérard!!!

C'est pour quand le Comité de Vigilance?
Ready-to-go.

André Bérard a dit...

Merci pour les compliments.

Pour le comité, c'est à suivre. Jusqu'à maintenant et sauf quelques exceptions, les appuis me viennent majoritairement de l'extérieur de la région.

À suivre...

André Bérard