«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

24 juillet 2006

Le misérabilisme de Dieu

L’autre jour, j’ai trouvé cette publicité accrochée au pare-brise de ma voiture. J’y apprends que « Dieu veut vous aimer ». Qui l’en empêche, me suis-je demandé? Un peu plus loin, on précise que « son nom est Jésus! » Bien bien, voilà qui réduit les recherches.

Entre ces deux phrases, on m’explique pourquoi Dieu veut signer un bail à long terme dans mon cœur. Attention! il semblerait que ce soit un locataire pas commode au passé trouble qui ne tolérera pas la présence d’autres voisins : « Il est mort martyr, cloué sur la croix, espérant devenir le seul à vivre dans votre cœur ».

Si la chose m’intéresse, j’ai intérêt à donner sans tarder un avis d’éviction aux autres locataires!

Malheureusement, en ce qui me concerne, c’est complet. Je suggère plutôt à Dieu de visiter les condos de luxe Delacroix, à Sainte-Adèle. Outre le nom très approprié pour le personnage, le projet immobilier lui offrira la possibilité de se prélasser au son d'une chute artificielle. De plus, le développement se trouve à proximité des principaux services. Avantage non négligeable lorsque l’on doit traîner en permanence une croix avec soi. Si le pape peut se payer le Vatican, je ne vois pas pourquoi Dieu ne s'offrirait pas une unité dans les condos Delacroix.

Les propriétaires ayant des locaux à louer dans leur cœur n'ont qu'à assister aux réunions bibliques qui se tiennent tous les vendredis soir au musée de Sainte-Adèle.

7 commentaires:

sm a dit...

Ça ne t'intéresse donc pas de connaître la "vérité"... La vraie là, pas l'autre. ;)

Accent Grave a dit...

Question: Où est Dieu?

Réponse: Dieu est partout.

Référence: Petit cathéchisme.

Pourquoi acheter un condo? il les occupe déjà!

AG

André Bérard a dit...

@ SM En vérité je te le dis : ça ne m'intéresse pas!

@ AG J'ai égaré mon petit catéchisme depuis des lustres! En fait, je crois que je n'en ai jamais tenu un dans mes mains.

AB

Pierrot a dit...

Je me souviens d'avoir lu dans le petit catéchisme (ça vous donne une idée de mon âge!)que: "Le mariage rends l'homme semblable à la bête et souvent le fait mourir"

Jean-Pierre St-Germain

André Bérard a dit...

En fait, j'aimerais bien mettre la main sur un petit catéchisme, histoire de me documenter un peu sur ce petit livre. Je n'ai que de vague souvenir de son contenu rapporté par d'autres.

AB

omo-erectus a dit...

Pierrot, n'était-ce pas plutôt l'alcool qui rendait l'homme semblable à la bête?

Cela dit, moi, on m'a dit que Dieu était "partout",qu'il "m'habitait",
qu'il était dans mon "coeur", qu'il était "en nous" et finalement que je n'avais qu'à fermer les yeux pour le voir.

Mais c'est en les ouvrant que j'ai compris.

Un voisin blogueur.

Michelle a dit...

Bonjour,

Eh bien, merci pour la phrase complète de cette publicité... dont je n'ai trouvé qu'une partie grossièrement déchirée. Je venais de voir deux coeurs coup sur coup, sur le plancher du métro. Et voilà que je trouve ce fragment de publicité qui m'a semblé aussi montrer une partie d'un coeur (tu peux me le confirmer???).

J'ai donc cherché sur le net la suite de la phrase. Je trouve ça un peu bizarre que Jésus veuille être seul dans mon coeur... Ça ne lui ressemble pas du tout! Je soupçonne que la source de cette publicité ne soit pas d'origine divine!... Tu sais de qui ça venait?

Michelle
iotamie@videotron.ca