«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

28 octobre 2006

Photo nostalgique : prise 2

Aujourd’hui, il neige sur Sainte-Adèle. Ce matin, en regardant par ma fenêtre, j’ai vu cette chose collante et saturée d’eau sur les arbres, la pelouse et les voitures. En fait, ce n’est pas de la vraie neige, mais plutôt de la gadoue, vous savez, cette substance qui fout le cafard rien qu’à la regarder. Voilà qui réduit presque à néant tout espoir d’une dernière sortie en kayak. Je ne déclare pas forfait. Dame Nature nous réserve parfois des surprises. Un petit redoux inattendu n’est pas exclu.

Alors, pour vous remonter le moral – et surtout le mien – je vous offre cette photo du lac Cyprès (eh oui, encore lui) croqué lors de notre dernière sortie en kayak. Les plus averties d’entre vous remarqueront la formation de bernaches qui passe devant le gros nuage.

Cette photo illustre ce que je me plais à nommer le mystère du lac Cyprès. Il vous surprend comme ça, sans prévenir alors que vous cessez de pagayer pour vous laissez glisser doucement sur le lac tranquille. Le silence est immense, profond et insondable. Une brise chuchote quelque chose aux arbres dans une langue que vous ne comprendrez jamais. Ils se relaient le message du vent en émettant des harmoniques troublantes. Ils s’appellent et se répondent. Vous êtes en plein délire inspiré par la forêt de Fangorn de Tolkien quand The Artist arrive par tribord et vous demande : « on mange-tu un Hop & Go? »

Alors, il vous reste cette photo qui vous replonge dans le mystère du lac Cyprès.

Bon Week-end

Photo: D. Beauregard
Retouches photo: A. Bérard

7 commentaires:

baron empain a dit...

Excellent photo! Très dramatique...

André, est-ce que vous avez ajouté du sépia pour le rendre plus "nostalgique"?

André Bérard a dit...

En effet, j'ai ajouté un peu de sépia. J'ai également joué avec la saturation des couleurs et les contrastes. Malgré ces retouches, la photo traduit assez fidèlement l'ambiance qui règne quelques fois au lac Cyprès.

Imaginez-vous déguster un Hop&Go devant un tel spectacle! ;-)

AB

Accent Grave a dit...

En agrandissant, j'ai repéré les bernaches. Quelle magnifique photo, surtout si l'on concentre son regard sur le gros nuage.

Vous n'auriez pas dû répondre à la question du Baron empain, le mystère n'aurait qu'ajouter de l'intérêt à l'image. Après tout, il s'agit d'art, retouché ou non, il faut simplement contempler.

Accent Grave

André Bérard a dit...

@ accent Grave

Vous avez raison.

Veromania a dit...

je ne suis pas d'accord... Quand quelqu'un pose une question, la moindre des choses c'est qu'on lui réponde!

De cette façon, M. Empain pourra peut-être s'amuser à créer des effets aussi intéressants sur ses propres photos...

André Bérard a dit...

@ véromania

Tu as raison aussi. Tout le monde a raison. Pas de chicane la la la la lèèèèèreuuuu

;-)

Baron Empain a dit...

Allo André! Merci pour votre réponse. Bravo encore pour la photo!