«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

10 décembre 2006

Nouveau carnet : Rollandgate

Je viens d’ajouter un nouveau carnet à mes liens : Rollandgate. Son auteur, M. Éric Veilleux est le propriétaire de l’entreprise Mærix, installée dans l’ancienne usine de La Rolland. M. Veilleux, est celui qui a attiré mon attention sur le dossier du parc d’affaires La Rolland, rebaptisé Rollandgate par les internautes. Les informations colligées par M. Veilleux concernant le parc d’affaires sont remarquablement bien organisées et dressent un portrait peu connu du controversé parc d’affaires de Sainte-Adèle. Il sera intéressant de suivre l’évolution de ce carnet dans les prochaines semaines.

16 commentaires:

alainsteadele a dit...

Je vois que vous avez changé d'avis.Félicitation M.Berard.
J'espère que Luc en feras de même car il y a beaucoup d'actualités municipales a commenter ces jours ci.
J'espere que les evenements des dernieres semaines ferons reflechir les imbeciles qui ecrivent n'importe quoi,genre insultes et declarations improvisées non fondées.
Au plaisir de vous lire,de même a Luc.

Alain

baron empain a dit...

Pour André: Allo, Merci, et Bravo!

Anonyme a dit...

moi serieusement je souhaite que luc active le commentaires comme avant

Anonyme a dit...

les dictateurs sont aussi fort que la faiblesse du peuple
bon courrage

johanne a dit...

les blogs sont mort vive la democratie

thesam a dit...

Merci aussi André.

thesam a dit...

Salut la gang.

Ce soir moi et ma famille avions envie d'un bon Subway.
A notre grande surprise , le Couche Tard la fermé.

Encore une autre entreprise qui ferme ici.....dommage.

En passent André j'ai eu la chance de lire l'article du journal L'Acces concernant ton blogue, belle article.Moi et ma femme nous étions tres surpris de voir que c'était toi parce que souvent ont te dit bonjour sur a divers endroit ici , mais ont ne savait pas qu'ont disait bonjour au blogueur.ca été toute une surprise.

Lache pas André

André Bérard a dit...

@ The Sam

Merci!

Maintenant que vous pouvez mettre une figure sur le blogueur, j'espère, à mon tour, mettre un visage sur «TheSam.» ;-)

Anonyme a dit...

les blogs sont morts
il reste la voie officielle
celle de l'hotel de ville
les vrais nouvelles ne sont plus disponible aux citoyens

André Bérard a dit...

J'attire l'attention des deux anonymes qui célèbrent les funérailles des blogues sur le fait que ce blogue me semble bien vivant et en pleine forme!

Anonyme a dit...

celui de luc est mort celui ci agonise il n'y a plus rien qui se passe
cardinal a finalement la paix

André Bérard a dit...

J'attends votre couronne de fleurs! ;-)

Guy Vandal a dit...

J'aurais le goût d'écrire...

Criss d'anonymes, commencez donc un blogue en dévoilant votre véritable identité.

Ah oui, c'est vrai... vous n'avez pas de couilles. Je l'oublie tout le temps !

André Bérard a dit...

@ Guy

J'ajouterai ceci : mon but dans la vie n'est pas de harceler M. Cardinal ou de brasser de la m... juste pour distraire les anonymes en mal d'action. Plusieurs dossiers referont surface dans les prochaines semaines. Entre autres, La Rolland, les milieux humides du domaine Deauville, l'affaire du citoyen Lupien, etc. En tant que journaliste, je me dois d'étoffer mes dossiers avant de publier quoi que ce soit. Ceux qui aiment les scandales et le jaunisme (journalisme à sensation), n'ont qu'à se rabattre sur les torchons qui envahissent les kiosques à journaux.

thesam a dit...

@ Guy Vandal

Je suis dac avec toi a 100%.

Moi je ne vois rien de mort ici. Et Vous ???? Au contraire ca respire même très frais..hummmmmmmm

Guy Vandal a dit...

@ thesam

En effet, c'est très rafraichissant de voir un journaliste qui n'a pas peur de dire les "vraies affaires", de poser les vraies questions.

C'est LA raison qui fait que les "pas de couilles" laissent leurs chiures de mouches à marde ici.