«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

03 mars 2007

Billet week-end

Après cette première vraie tempête de neige, vous savez à quoi je pense : au kayak! Oui, oui, au kayak. C’est ce qui arrive quand vous êtes un kayakoïnomane notoire : vous rangez votre embarcation pour l’hiver, et le lendemain, vous commencez déjà à ressentir un manque. Vous tombez en mode attente, et c’est long! Les deux photos ont été prises sur le lac Rossi, dans le parc du Mont-Tremblant. Une l’après-midi lors d’une pose et l’autre le soir à notre point de départ. Ça fait du bien pour les yeux ces couleurs estivales, cette eau à l’état liquide. Ça m’aide à patienter un peu, surtout lorsque je regarde à l’extérieur et que je vois les centimètres de neige qui me séparent de la première mise à l’eau de la saison.

Bon pelletage et bon week-end

12 commentaires:

Omo-Erectus a dit...

Ouais... vous n'êtes pas un peu hors saison, mon cher Bérard? Allez! patience, le printemps est pour dans 2 mois. D'ici là, vous pouvez revisionner sur Youtube Céline dans son désormais célèbre clip "take da kayak!"

Eric Veilleux a dit...

Imagine lorsque tu te fait voler tes motoneiges (écologiques approuvées par l'EPA!) et que tu n'as pas de kayak...

Comment pense tu que je me sent après cette belle tempête...

Si au moins je pouvais écouter la série "Band of brothers"

;-)

Anonyme a dit...

Belles photos en effet; j'ai hâte. J'aimerais savoir la marque de vos kayak, je trouve qu'ils sont vraiment beau. Combien valent ($) t'ils environ ? Pour le transport sur une voiture; existe t'il un support pour voiture 2 portes ?

Merci ! alp

André Bérard a dit...

@ Éric Veilleux
C'est qui l'EPA qui a approuvé ces motoneiges? Puisque tu es cloué sur place, il te reste la possibilité de te jeter dans le Fluff et le beurre d'arachide. ;-)

@ Anonyme (ALP)
La marque : Boréal design
Le modèle : Kasko, 13 pieds et demi avec deux compartiments étanches et un gouvernail

Le prix avec cet équipemeent : 1 250 $

Il faut ajouter la pagaie, la veste de flottaison, et les différents accessoires. Total: près de 2000$

Le «rack» pour le transport : environ 300$

Il y a des modèles moins coûteux avec un peu moins d'équipement qui sont très bien. Tout dépend de vos besoins et de la fréquence de vos sorties sur l'eau.

Voilà
Bon kayak

Inkognitho a dit...

C'est juste de valeur que l'on ne puisse pas pelleter comme on se sert d'une pagaie : ) Tes muscles seraient déjà prêt.

Ludovic a dit...

J'ai un petit truc pour vous André, pour pagayer à tous les temps:(même en hiver)
Répétez aprés moi:
Je pagaie
Je pagayais
Je pagayai
Je pagaierai
Je pagaierais
J'ai pagayé
Que je pagayasse
etc etc...
:-)
Bon week-end!

Omo-Erectus a dit...

J'suis pasgay.

C'est à quel temps celui-là?

Michel a dit...

Quand tu voudras... :)

André Bérard a dit...

@ Omo Erectus
Au présent postérieur? ;-)

@ Ludovic
Si je comprends bien, pour pagayer en hiver, il suffit d'enfiler ses conjugaisons? ;-)

Bien des choses à la fois... a dit...

Le kayak? Pas pour moi... Mais vive les autres plaisirs aquatiques par contre!
Omo-erectus: Vous dites que le printemps est pour dans deux mois?
Prions que vous avez raison. Parce qu'avec le froid sibérien de ce matin, j'opte pour un autre trois mois encore.....
JE DÉTESTE L'HIVER!!!!!

Zoreilles a dit...

En tout cas, vous avez de la suite dans les idées, la marque de votre kayak étant la même que celle de votre bière préférée!!!

Pour moi, c'est la même chose mais le canot remplace le kayak, quoique... je suis toujours attirée par ce sport nautique. Je les vois filer à bonne vitesse devant chez moi tout au long de l'été, parfois en solo, d'autres fois en duo, il faudrait vraiment que je m'y mette. Je sens que j'adorerais ça, le contact avec l'eau doit être vraiment très... intime! Et vos photos sont magnifiques.

André Bérard a dit...

@ Zoreille
Petite précision: la Boréale n'est pas ma bière préférée, puisque je ne bois pas de bière ou si peu. C'est simplement le brasseur qui a attiré mon attention avec ses bonnes pratiques commerciales. Cela dit, vous avez raison, le kayak permet un contact très intime avec l'eau et l'environnement. Pour moi, ce fut un véritable coup de foudre qui perdure même après quatre ans.