«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

30 juillet 2007

La fin d’une époque

M. Théoret nous a finalement quitté. Hospitalisé aux soins palliatifs depuis quelques semaines, le quincailler a perdu le dernier round de son combat contre cette vacherie de cancer. J’ai l’honneur d’être mandaté pour rédiger un hommage à M. Théoret qui sera publié dans l’Accès. J’aimerais recueillir vos commentaires que j’inclurais dans mon texte. Je lève donc le drapeau blanc, j’invite tous les Adélois à respecter une trêve, le temps de rendre hommage à cet homme qui n’a laissé personne indifférent. Élus, commerçants, citoyens sont invités à laisser un commentaire ou à m’écrire.

Bonne route M. Théoret, vous allez me manquer. Vous me manquez déjà, en fait.

5 commentaires:

Omo-Erectus a dit...

On ne se perpétue que par la mémoire des autres. Il vivra donc longtemps.

Ludovic a dit...

M Théoret est de cette race de grands, qui sur leur passage embellissent les choses et illuminent les coeurs!

J'offre mes sincères condoléances à ses proches, et à ses innombrables amis et clients!

Zoreilles a dit...

Son coeur a cessé de battre mais l'amour qu'il a semé vivra toujours.

Pierrot a dit...

Outre sa grande compétence comme quincailler, ce dont je me souviendrai toujours, c'est son amour de la langue française correcte, exacte et précise.

Jean-Pierre St-Germain

Carl a dit...

On perd un gentilhomme de la vielle école. On continuera d'aller chez lui pour nos machins-trucs et bébelles, pour encourager une entreprise familiale (qui passe à la 4ième génération) et par ce que notre M. Théoret sera toujours là, parmi ses vis, pâtes
décapantes, et pièces de rechange de toute manière et sorte.