«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

21 novembre 2007

Crise à Sainte-adèle : démission-surprise d'un conseiller


«Je souhaite au bénéfice de tous que la rigueur et la transparence plus récemment invoquées soient empreintes des valeurs que j’ai toujours promues: l’équité, la justice sociale et l’humanisme dans les rapports entre la municipalité et ses citoyens… le tout, loin des “agendas cachés”, loin de la petite politique et loin des décisions prises à l’avance et en petits groupes. Je souhaite également que le développement de Sainte-Adèle en soit un qui respectera la qualité de vie du citoyen, qui respectera son environnement en remettant toujours le citoyen à l’avant-plan des décisions du quotidien et de l’avenir et qui respectera sa capacité de payer.»
– Pierre-Antoine Guinard


Le conseiller Pierre-Antoine Guinard annonce son retrait de la vie politique. Dans une lettre qu’il a lue devant l’assemblée et les caméras de Cogeco lors de la réunion du conseil du 19 novembre dernier, le conseiller a souligné ses «dix ans à titre de conseiller municipal pour la Ville de Sainte-Adèle secteur Mont-Rolland.» Effective dès la levée de la séance du conseil, la démission du conseiller ajoute à la tourmente qui secoue l’Hôtel de Ville de Sainte-Adèle depuis maintenant plusieurs mois: «Ma confiance a récemment été ébranlée et c’est pour moi difficile, voire impossible de travailler dans ce contexte», affirme-t-il dans sa lettre.

Le conseiller Guinard dit avoir choisi ce moment pour annoncer sa démission afin de profiter de l’élection qui aura lieu le 24 février prochain et ainsi éviter des coûts supplémentaires aux Adélois.

Rappelant qu’il est plus que jamais nécessaire d’attirer du sang neuf à la mairie de Sainte-Adèle, Pierre-Antoine Guinard explique: «Je souhaite au bénéfice de tous que la rigueur et la transparence plus récemment invoquées soient empreintes des valeurs que j’ai toujours promues: l’équité, la justice sociale et l’humanisme dans les rapports entre la municipalité et ses citoyens… le tout, loin des “agendas cachés”, loin de la petite politique et loin des décisions prises à l’avance et en petits groupes. Je souhaite également que le développement de Sainte-Adèle en soit un qui respectera la qualité de vie du citoyen, qui respectera son environnement en remettant toujours le citoyen à l’avant-plan des décisions du quotidien et de l’avenir et qui respectera sa capacité de payer.»

Après ces «cinq cents» lundis soir passés derrière la table du conseil, Pierre-Antoine Guinard, visiblement ému, a remercié sa famille de l’avoir soutenu et épaulé tout au long de ses mandats. Se tournant vers la caméra il a conclu: «Comme le dit la chanson: faites du feu dans cheminée je reviens chez nous.»

Rappelons que le conseiller Guinard avait appuyé la sortie publique de la conseillère Josée Barbeau concernant l’affaire Mongeau et le développement immobilier à Sainte-Adèle. Prise de position qui avait fait l’objet d’un article dans les pages d’Accès en août dernier. Suite à l’annonce de la démission de Pierre-Antoine Guinard, Josée Barbeau a souhaité prendre la parole afin d’exprimer sa déception: «Je perds un allié au sein du conseil et dans les dossiers environnementaux qui tardent à débloquer.»

Les raisons évoquées par le conseiller Guinard pour expliquer son départ racontent l’histoire d’une administration dont les fondations, rongées par les guerres intestines, les divisions et les dissensions, menacent de s’effondrer à tout moment. L’Hôtel de Ville de Sainte-Adèle est actuellement le théâtre d’un vaudeville où les acteurs se produisent devant une salle qui songe à exiger le remboursement du prix d’entrée.

Publié dans l'édition web d'Accès du mercredi 21 novembre 2007
Photo : André Bérard

38 commentaires:

alainsteadele a dit...

je suis prêt a parier que Mme Barbeau ne va pas faire de vieux os, ainsi que M.Lamarche qui si il veut se présenter la prochaine fois, vas devoir s'écarter au plus vite de tout ce gachis.
Question.Le conseil peut-il suvivre si il reste que 2 ou3 personnes au conseil?
Tutelle?
Alain

Mont-Rolland a dit...

DEHORS BARBEAU DEHORS BARBEAU DEHORS BARBEAU DEHORS BARBEAU
DEHORS BARBEAU DEHORS BARBEAU
DEHORS BARBEAU DEHORS BARBEAU
DEHORS BARBEAU DEHORS BARBEAU
DEHORS BARBEAU DEHORS BARBEAU

SVP MADAME BARBEAU , AVEC TOUT LE RESPECT QUE JE VOUS DOIS , SVP QUITTEZ LA MAIRIE !!!!!

ÇA FAIT MAINTENANT DEUX MANDATS QUE NOUS VOUS PAYONS À TITRE DE CONSEILLÈRE ET J'AI DE LA MISÈRE À TROUVER UNE RÉALISATION DE VOTRE PART.......DÉSOLÉ MAIS VOUS NE FAITE PAS LE POID EN POLITIQUE. VOUS N'AVEZ PAS LA DRIVE POUR AMENER VOS DOSSIERS À TERMES.

JE SUIS UN FONDEUR DEPUIS PLUS DE 20 ANS ET LES BELLES PROMESSES DE VOTRE PART DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SKI DE FOND N'ÉTAIT QUE POUSSIÈRE AUX YEUX ET SANS PARLER DE VOTRE SILENCE DANS LE DOSSIER CABANE À LUPIEN. VOUS N'AVEZ PAS ÉTÉ CAPABLE DE PROTÉGÉ LE SOMMET LE PLUS EN VUE À SAINTE-ADÈLE.

JE SUIS UN RÉSIDENT DE MONT-ROLLAND ET JE VEUX VOUS REMERCIER POUR LA MERVEILLEUSE TOUR DE COMMUNICATION EN PLEIN COEUR DE NOTRE PLUS HAUTE MONTAGNE. C'EST TRÈS ESTHÉTIQUE SURTOUT QUAND LES VOITURES ARRIVENT DU NORD SUR LA 15.

UN CITOYEN OBSERVATEUR TRÈS DÉÇU.

Anonyme a dit...

Je peux vous dire qu'à l'hôtel de ville en ce moment , il y a plusieurs élus et fonctionnaires qui cherchent par tout les moyens à sauver leurs CULS dans différents dossiers. Guinard à quitté le navire avant de perdre totalement la face. je ne suis pas impressionné de l'attitude de guinard qui se sauve par la porte arrière .....

en faisant référence à l'article de christian Asselin JPDH , voici selon moi les gens qui sont prêts à tuer leur mère pour sauver la face:


MARLÈNE HOULE:

@ Va expédier un dépliants à nos frais pour planter un citoyen M.Lupien. (J'ai jamais vu cela à part dans les régimes communistes ou un régime de dictature)

@ Houle déclare que la ville ne mettrait jamais en danger la santé des citoyens au bassin d'eau Sommet Bleu. Par contre TIM WATCHORN , directeur travaux publiques , affirme que la ville savait depuis longtemps l'existance de trous dans ce bassin. OUF! QUI DES DEUX SORTIRA LE PLUS MAGANÉ DE CETTE HISTOIRE ?

@ Houle apporte une solution soit d'enlever la barrière qui donne accès. De plus , la ville prétend que la barrière installé par Lupien est illégale et que jamais elle n'a été autorisé à construire. COUP DE THÉÂTRE , M. Lupien a en sa possession un permis dela ville pour ériger la barrière. WOW , Houle connais très bien ses dossiers. Y a du monde qui dorme au gaz et qui disent n'importe quoi!

NB. NB. NB. NB. FAIT TROUBLANTS:
Voici le commentaire de Tim Watchorn : ``Tout le monde savait qu'il avait des trous là, mais on n'a pas JUGÉ bon de les bouchers. Quand quelque chose va bien , on a tendance à moins s'en occuper``.
AYOYE ce n'est pas rassurant ce commentaire de la part du big boss des travaux P. Watchorn ne bois pas l'eau d'ici , il vit dans un autre ville.....


En terminant , plus le temps passe , le conseil de ville avec à sa tête Princesse Houle , est en chute libre et il est de plus en plus évident que nos politiciens municipaux ne connaissent pas et ne sont plus en contrôle de la destinée de Sainte-Adèle.

Y a-t-il un pilote dans l'avion !!!

Anonyme a dit...

une résolution qui a passer anpercue est que Lamarche et Quenneville a la rollandgate avec anatole latour.

pourri a la ville, pourri a la rollandgate

4 million dans le trou

la ville fait fermer la compagnie de excursion riviere du nord a cause d'un probleme causé par eux. pas fort

Pierrot a dit...

On a besoin d'un messie!
On a la montagne, on a la croix, on a les riches et puissants romains, on a les Ponce Pilate's et on a les traîtres! Il ne nous manque que le prophète!Malheureusement de nos jours il y a de moins en moins de prophètes prêts à se faire crucifier pour sauver les autres!
A moins qu'à Noël prochain, il ne nous en soit donné un. Continuons à prier, c'est pas plus efficace que de brailler mais c'est moins frustrant!

Jean-Pierre St-Germain

Anonyme a dit...

Merci pour vos 10 ans et bravo pour votre sortie envers cette administration.

Anonyme a dit...

@ anonyme 12:06 am

Vous avez raison de dire merci pour les 10 ans de vie politique de P-A Guinard.

Par contre de lui dire BRAVO pour sa sortie de cette administration Hein !!!!!! Je crois que vous n'êtes pas très près de la politique à Sainte-Adèle ! Guinard a pris part à l'ensemble des décisions du conseil depuis 10 ans à ce que je sache !

Si il n'était pas d'accord avec les décisions et qu'il a toujours fermé sa trappe depuis 10 ans , est-ce que Guinard est suiveux pas de couille ?

J'espère que vous anonyme , n'allez pas faire une levée de fond pour installer une plaque honorifique à l'hôtel de ville pour le départ de Guinard en plein milieu d'une tempête !

Anonyme a dit...

Une des rumeurs a circulé à Sainte-Adèle sur la possible candidature de Guinard au poste de maire !

Si vous lisez bien la lettre de démission de ce dernier , Guinard n'a nul intention de se présenter selon ses affirmations.

Il fait mention dans sa lettre de son RETRAIT DE LA VIE POLITIQUE et plus loin il affirme que DU SANS NEUF PLUS QUE JAMAIS NÉCESSAIRE À L'HÔTEL DE VILLE.....

Anonyme a dit...

Bravo Accès, cette semaine c'est killer !

Meme le JDPH va dans la même direction.

Houle ou est ton jugement ?, et dire qu'elle est responsable de nous et nos enfants...

Sphinx taire a dit...

La ville à maintenant trouvé chaussure à ses pieds (je ne parle pas ici des con-seillers !!! humour ici !!!) mais bien de M. Lupien, M. Sarrazin et M. Veilleux.

Merci aux médias locaux et régionaux de dénoncer la situation ici, les pays d'en haut mérite mieux.

Comme M. Guinard le mentionne, du sang neuf SVP.

À vous, Houle, vous n'avez jamais été élu par la population en tant que Mairesse, (je crois que vous confondez avec maîtresse...). Vous n'avez pas le mandat de faire de grand changement, tenez vous donc tranquille d'ici les prochaines élections... cessez de dépenser outrageusement notre argent pour vous montrer votre face dans les médias.

Être fière de se retrouvé dans la moyenne d'endettement des ville du Québec (d'où provienne vos source venant appuyer vos dires ?) nous démontre votre piètre connaissance de l'économie municipale...

Nous ne voulons pas être dirigé par une blonde visant la moyenne, nous voulons avoir un chef visant le sommet.

Le milieu municipal s'est doté d'indicateurs de gestion qui viennent soutenir la prise de décision des organismes municipaux en vue d'améliorer leur prestation de services. Ces indicateurs permettent aussi aux municipalités d'informer leurs citoyens de leurs résultats en toute transparence. (source site web du MAMR)

Ou sont nos résultats ?

André Bérard a dit...

À tous

S.V.P, veuillez éviter de vous en prendre aux attributs physiques des personnes. Le fait que la mairesse Houle soit blonde n'influence en rien son style d'administration et n'a aucun impact sur la qualité de son travail.

Je tiens aussi à préciser que je n’endosse pas ce genre d’argument.

Merci

FILOU a dit...

Crise à Sainte-Adèle.

Quel est donc la problématique du conseil de ville de Sainte-Adèle?

Plusieurs hypothèses me traversent l'esprit mais une en particulier me titille spécialement. Les membres du conseil siègent maintenant à titre d'indépendants depuis le départ de l'ex-maire Cardinal. Or depuis le démantèlement de l'équipe Cardinal, je ne vois aucune différence dans la façon que les indépendants jouent leur rôle de conseillers indépendants. L'équipe des indépendants me semble être la même équipe de dépendants de l'équipe Cardinal.

Le départ de M. Guinard et les explications nébuleuses et voilées expliquant son départ ne m'apparaissent pas comme la résultante d'un esprit libre de penser à sa guise et d'apporter de la transparence que l'on souhaitait mettre de l'avant.

Y aura-t-il un conseiller indépendant qui aura le courage de dire haut et fort lors d'un conseil de ville ( un lieu supposément dédié aux échanges d'information entre les élus et les citoyens )ce qui se passe véritablement à l'hôtel de ville de Sainte-Adèle?

Y aura-t-il un conseiller indépendant qui aura le courage de nous dire qu'il s'est opposé à la résolution faisant passer de 50,000$ à 150,000$ la subvention à la Chambre de commerce de Sainte-Adèle?

Y aura-t-il un conseiller indépendant qui aura le courage de nous dire "quelque chose" et capable de s'opposer publiquement sur les agissements de la mairesse non-élue qui à embaucher personnellement le nouveau DG temporaire (qui a le culot de venir nous dire que c'est normal d'être endetté comme la moyenne des autres municipalités, ça promet...)?

À preuve du contraire, tous les conseillers, y compris le démissionnaire Guinard, sont dans la même chaloupe.

Et avant de quitter le navire en flammes, Guinard aurait eu plus de mérite à clamer haut et fort ses insatisfactions et ainsi apporter de la transparence à ce qu'il dénonçait lui-même.

"...faites du feu dans la cheminée, je reviens chez-nous...",
décidément Monsieur Guinard... !!!!

André Bérard a dit...

@ Filou

Qui que vous soyez, votre analyse est d'une justesse à toute épreuve: l'emballage a changé, mais les ingrédients restent les mêmes. Le communiqué des transfuges évoquait «une ligne de parti incapacitante.»

Une ligne de partis, dix de retrouvées! ;-)

Anonyme a dit...

À Jack Gauthier (alias Mont-Rolland)

Tu es tout un As Jack,
Très bonne idée. Je te lance la pôle avec plaisir. Toi accéléres le processus de permanence du réseau de ski car cela ne semble pas avancer à ton goût (faut croire que dans mon cas c'est par choix cette lenteur). Un siége est disponible dans ton secteur au prochaine élection.
Pour ton information j'ai par résolution du conseil été la seule à faire inscrire ma dissidence pour à l'installation de cette horrible tour de communication.
Ta colère est pathétique

Josée Barbeau

Anonyme a dit...

Et vlan !

Bravo Mme Barbeau pour cette intervention, une première sur ce Blogue !


Maerix

Vous allez où avec vos skis? a dit...

WOW! les skis volent bas...On voit qu'une tour de communication ne suffit pas pour garantir une bonne communication...Bravo pour votre intervention Mme Barbeau. Si monsieur faisait du ski alpin, il pourrait prendre un "télésiège" vers le sommet en se présentant aux prochaines élections.Il pourrait "fondre" sur les méchants! Mais, son texte nous laisse croire qu'il aime mieux jouer "DEHORS" et c'est pour cela qu'il vous y invite. Je sais que nous demeurons en campagne, mais faudrait pas avoir l'air plus "colon" que nécessaire...on dit "poudre aux yeux" et non pas "poussière aux yeux" Il faut être créatif et trouver des moyens pour sauver les sommets autrement qu'en y faisant du ski. Pourquoi ne pas faire des cimetières sur tous les sommets, comme au Mont-Royal? La majorité silencieuse de Ste-Adèle y trouverait de nouveaux alliés! Vous dites que vous êtes un fondeur depuis 20 ans...Je vous invite à devenir un "fonceur" en vous présentant aux élections. Vous feriez votre campagne sur les pistes puisque les élections auront lieu l'hiver. Vous pourriez ainsi "glisser" sur les sujets vraiment importants! Etant un grand sportif,il vous serait possible de vous présenter à la glorieuse émission 110% de T.V.A. pour y parler de politique ça serait original! Quel sport pratiquez-vous l'été? vous grimpez aux murs? Si oui, c'est encore parfait pour faire de la politique. Comme le dit si bien monsieur Bérard, il ne faut pas y aller "avec le dos de la main morte" en politique. Monsieur, pensez à tous les skieurs qui comptent sur vous! Vous êtes capable de leur jeter de la neige aux yeux! Je trouve que la plus grande réalisation de madame Barbeau, c'est de se sacrifier pour des gens comme vous parce que moi, "chu pu capable". En attendant, il vous manque comme à certains élus. un petit cours d'appoint en communication. Ecrire en lettres majuscules équivaut "A CRIER AU LIEU DE DISCUTER TRANQUILLEMENT. VOUS N'ÊTES PAS EN TRAIN DE SKIER PRÈS DE L'AUTOROUTE 15, ON VOUS ENTEND CALIBOIRE"

Anonyme a dit...

@ Josée Barbeau

Mon dieu , deux personnes donnent des éloges à Mme Barbeau !

Depuis plusieurs mois , madame barbeau se fait très discrète dans ses commentaires et ses actions en tant que CONSEILLÈRE INDÉPENDANTE. Josée , que fais tu pour te démarquer des autres politiciens ?

Je crois qu'au lieu de régler tes compte sur ce blogue , tu devrais prendre le micro lors des assemblées régulières l'endroit où les citoyens te donnent un salaire afin de les représenter. Je ne crois pas que ton mandat est de débatre tes idées sur un blog. Si t-elle est ta perception de ton mandat , je m'excuse mais tu n'est une politicienne mais plutôt tu es un BLOGUEUR.

Ton silence des derniers mois quand c'est le temps de parler de vos dossiers à l'Hôtel de ville , commence à être pathétique !!!!

Ton manque de leadership , de vision et d'implication sont les principales raisons de ta piètre performance à la ville.

En terminant , être à la place de Jack Gauthier , j'intenterais des poursuites contre JOSÉE BARBEAU pour diffamation , atteinte à la réputation etc. Mme Barbeau , vous avez accusé JACK GAUTHIER et ......................... ¸ÊTES VOUS CERTAINE HORS DE TOUT DOUTE QUE LE COMMENTAIRE DE MONT-ROLLAND ÉTAIT BELLE ET BIEN CELUI DE JACK GAUTHIER?

Si un de nos blogueurs connaît le fameux Jack Gauthier svp l'informer de ce commentaires afin de remettre à sa place cette conseillère indépendante qui a oublié que l'avancement de ses dossiers doivent se faire à la MAIRIE.

André Bérard a dit...

@ Mont-Rolland et Anonyme 11:25 Am

Invectiver sous le couvert de l'anonymat n'a rien de bien gracieux. De plus, les demandes que vous adressez à la conseillère Barbeau sont pour le moins exagérées. Un conseiller n'est pas un sauveur de montagnes! Il peut s'opposer, tenter ne minimiser les dégâts, mais ne peux, à lui seul, régler tous les problèmes. J'ai l'impression que vous êtes en manque des super héros de votre jeunesse.

À mon avis, il n'y a rien de plus détestable que ces citoyens en pantoufles, qui exigent la lune à leurs élus sans jamais lever le petit doigt pour les appuyer lorsque vient le moment de le faire. La démocratie participative, ça vous dit quelque chose?

Votre commentaire équivaut à crier des bêtises depuis la foule à ceux qui occupent la scène. Je préfère de loin la réponse de la conseillère, qui en signant son commentaire, admet s'intéresser à cette tribune citoyenne, à votre attaque de pleutre. La conseillère accepte les responsabilités de son commentaire. Vous pas. Vous exigez de Josée Barbeau qu'elle prenne la parole au nom des citoyens alors que vous n'êtes même pas fichu de la prendre en votre propre nom. Qui est pathétique ici?

M. Gallant a dit...

Monsieur Bérard à la défense de Josée Barbeau !

Je n'ai pas peur de m'identifier comme MONT-ROLLAND. Mais je suis certain que si Monsieur Jack Gauthier n'est pas l'auteur du message Mont-Rolland , il a des raisons de songer à une poursuite. Vous n'avez pas été poursuivis vous aussi M. Bérard ?

Je suis à Sainte-Adèle depuis 4 ans et malgré le fait que je travail à l'extérieur , j'ai le temps de m'intéresser à la politique municipale.

Ce que j'avance sur ce blog sont des faits:

Je peux constater que madame Barbeau n'avait aucune influence dans l'équipe Cardinal et à titre d'indépendante elle n'en a pas plus. Est-ce possible que madame Barbeau ne soit pas à la bonne place en tant que conseillère.

Quand Madame Barbeau a décidé de venir en politique , elle l'a fait de son propre chef. Personne ne l'a forcé ! Une fois élus , il y a des responsabilités reliées à ce poste d'autorités. il ne faut pas seulement prendre sa petite paye aux deux semaines.

Une de mes amie m'a montré le fameux dépliants de l'équipe Cardinal en 2001 je crois. Une des priorités était le ski de fond. C'est tout de même pas nous qui inventons se fait. Après près de 8 ans pour Barbeau , qu'est-ce qui a été fait. RIEN !!!!!!!!!!!!!!!!!!Je peux vous dire que dans mon travail (secteur privé) si je suis aussi lent sur mes projets sur une période de 8 ans , je vais recevoir mon 4% et vite à part ça !!!!!!!!!


Protection des sommets , OK elle a probablement débatue ce point mais dans le coeur du village , on se rend compte avec la cabane à côté de la croix , que madame Barbeau n'a pas été en mesure d'exprimer clairement son opinion à son équipe.

J'ai de même discuté avec l'ancien directeur de l'urbanisme Yvon Nielli et ce dernier me disait que Mme Barbeau avait de la misère à suivre les réunions du CCU et qu'elle était sur ce comité seulement pour freiner le développement à Sainte-Adèle. Je comprend qu'il ne faut pas développement en habitant mais quand ce M Nielli me dit que personne sur ce comité veut travailler avec Mme Barbeau , ça veut tout dire............ et pourquoi l'équipe Cardinal à été forcé à l'époque de sortir Barbeau du CCU. Je crois que c'était pour limiter les dégâts de Mme Barbeau. De plus , sous toute réserve , j'ai eu vent que Josée Barbeau ne fait pas l'unanimité sur le comité de ski de fond Sainte-Adèle.

J'aimerais Monsieur Bérard , en tant que journaliste , que vous m'informiez des réalisations concrètes de Mme Barbeau depuis le début de son mandat à part inviter les Jack Gauthier de ce monde à aller faire son boulot à la Mairie.

M. Gallant a dit...

OUPS !!!!!!! J'ai oublié d'ajouter que M Nielli m'a également confié que Mme Barbeau avait beaucoup de problème à travailler en équipe. Je plaint nos fonctionnaires qui doivent composés avec des conseillers comme Josée Barbeau. Je comprends le grand soulagement de M Nielli d'avoir pris sa retraite.

Finalement , la seul réalisation de Barbeau que je peux énumérer en fouillant dans mes vieux journaux est la Journée Verte. Mais faut pas nous prendre pour des cons , la journée verte existait depuis des années dans d'autres villes et un des fonctionnaires qui organisait la journée était M Nielli. Mme Barbeau n'avait qu'à se présenter la journée même et de bien paraître. Si la journée verte est la seul réalisation que vous pouvez me décrire M Bérard , WOUF la barre n'est pas trop haute pour le mandat la conseillère Ski de fond & Environnement

Sphinx taire a dit...

M. Gallant, au lieu de faire le procès une des seules conseillère qui a osé sortir sur la place publique pour dénoncer une situation vous devriez plutôt vous posez les questions suivantes.

Pendant que vous voulez une piste de ski de fond (le petit train du nord fait pas votre bonheur?), il y a des gens qui boivent du bouillon de raton est-ce la faute à Josée ?

C'est quoi le problème avec la maison à M. Lupien ?, seriez-vous jaloux? (y'avait une maison manoir sur ce sommet depuis longtemps), Josée tu es vraiment détestable de ne pas avoir arrêté les travaux ;-)

Les promesses électorale de 2001 est-ce vraiment sérieux M. Gallant, qui crois vraiment aux promesses ? vous ?

J'aimerais bien avoir votre compte rendu des performances du reste de vos amis conseillers et la mairesse.

pot-pourri...ture a dit...

OUF! J'espère Mr. Gallant que votre travail dans le privé ne consiste pas à écrire des textes sans faute, parce que vous auriez votre 4% vous aussi!

Alors, une personne vous a dit qu'une autre lui avait dit que son amie a peut-être dit..vous êtes une vraie mémère de village!

Encore un autre qui parle de poursuite...c'est une vraie épidémie votre affaire! Je vous propose de vous faire élire comme maire en février. Il ne vous restera qu'a faire exproprier "la cabane à Lupien" ,pour en faire un Centre communautaire ou un chalet pour les skieurs acharnés de Ste-Adèle. J'y pense...pourquoi pas un Palais de Justice, avec toutes les poursuites en vue...les adélois pourraient économiser sur les frais de transport.

Madame Barbeau devrait sauver les montagnes, les chiens, les chats et pourquoi pas votre ménage tant qu'a y être...C'est pas Monseigneur Ouellet, c'est juste une conseillère!

Pour votre information, ce que madame Barbeau a fait valoir en écrivant dans ce blogue se nomme "liberté d'expression" dans la Charte des droits et légitime défense...en politique municipale.
Faudrait vous décider, voulez vous qu'elle se démarque en tant que conseillère indépendante ou qu'elle travaille en équipe?

Vous êtes citoyen de Ste-Adèle depuis 4 ans...votre mandat est peut-être terminé vous aussi! Il manque de skieurs plus au Nord ou de citoyens plus engagés à Ste-Adèle.

En passant, si Mr. Nielli est capable de dire de telles choses...il peut aussi les écrire lui-même,sans son perroquet-skieur.

Madame Barbeau ne ferait que freiner le développement de Ste-Adèle selon vos dires. Il était inutile de préciser que vous étiez dans le secteur privé...ne seriez-vous pas promotteur par hasard? Ayoye une autre poursuite!

Anonyme a dit...

C'est parti! Ah quand la politique devient du sport..

M. Gallant a dit...

Bon , il y a deux ou trois personnes sur ce blog qui apprécient le travail de Mme Barbeau. C'est pas drôle de ce contenter de peu.

C'est le procès de Mme Barbeau pour la raison suivante ; c'est elle-même qui s'expose à nos critiques en participant à ce blog. Ce n'est tout de même pas les autres conseillers qui écrivent pour elle Hein !

Je crois que Mme Barbeau n'a pas accès à la firme de communication. Cette dernière lui aurait surement conseillé de promouvoir ses dossiers devant ses collègues et fonctionnaires au lieu de perdre son temps à se chicaner avec des blogueurs anonyme. Faut vraiment que Mme Barbeau manque de jugement et elle nous fait une belle démonstration de son talent naturel de femme publique.

En passant , elle n'a pas le mandat de sauver les chien , chats les gazelles etc. Mais elle a certainement la responsabilité de promouvoir les dossiers d'environnement et de plein-air. N'est-elle pas à la mairie pour ces raisons ?

Pour le manoir Lupien , je ne suis pas jaloux au contraire , je suis très heureux dans ma modeste demeure. Le hic c'est la hauteur du manoir Lupien qui frise le ridicule. L'urbanisme a fait un sacré bon coup car maintenant ce n'est plus la famous croix de Sainte-Adèle qui domine le sommet mais belle et bien le superbe manoir Lupien qui rapporte de beau dollards en taxes. C'est pas possible comment Barbeau n'est pas allé au bout de ses convictions en étant la supposée Gardienne des Sommets de montagnes à Sainte-Adèle. Elle même se dit en faveur de la protection des sommets publiquement. Cette fois-ci elle a manqué son coup sur le sommet le plus en vue de la région.

Si Sainte-Adèle se contente d'aussi peu en qualité de conseillers , pourquoi pas faire revivre le superbe personnage de Masson soit le célèbre SÉRAPHIN et l'élire par acclamation à la mairie.

Y nous pompe l'air... a dit...

M. Gallant, ben oui, la firme de communication aurait pu lui faire un beau dépliant elle aussi mais il resterait moins d'argent pour le ski.

Qui parle de procès pour madame Barbeau? Sauf votre procès d'intentions...en fait de sommet, vous les dépasser tous en ridicule.

Madame Barbeau n'est pas une "femme publique", mais une personnalité publique...faudrait pas pousser le bouchon trop loin dans l'insulte. Cou donc, buvez vous l'eau du sommet bleu pour être empoisonnant de même?

Lâchez un peu le manoir Lupien et parlez nous donc du développement Delacroix dans le district de votre mairesse. Celui-là aurait mieux fait d'être sur un sommet plutôt qu'en bas sur la 117.

Personnellement, je trouve madame Barbeau intègre, disponible, courageuse et fière. Le plus grand sommet qu'elle doit vaincre est celui de la bêtise humaine. Dans votre cas, ce n'est pas facile quand on lit vos attaques gratuites et perfides.

Si vous êtes si attaché au plein air et que vous voulez absolument aller jouer dehors, cherchez vous ...une mère et pas une conseillère!

à : y nous pompe l'air a dit...

Je vois que dans vos commentaires , vous êtes seulement en réaction au commentaire de ce blog. Un peu simple d'esprit Monsieur ou Madame.

Vous avez la même stratégie que Mme Barbeau , au lieu d'être enaction vous êtes tout les deux en réaction ! ÇA fait pas des grands leader mais plutôt des suiveux.....

En terminant , j'espère que vous allez avoir des opinions à partager avec nous. En ce moment , vous jouez les vierges offensés.

Anonyme a dit...

Pendant qu'il y a une crise politique à Sainte-Adèle, Gallant parle de ski et de la maison à Lupien.

Et pourtant les Laurentides sont tellement vaste qu'il a fallu qu'il se retrouve ici à Sainte-Adèle.

Quand ça va mal...

M. Gallant a dit...

@ anonyme 9h28

Si je parle de ski de fond et de protection des sommets , c'est simplement que Josée Barbeau est la seul tarte du conseil qui utilise ce blog pour faire des invitations à un certain Jack Gauthier. Elle est vraiment imbécile de se jeter dans la geule du loup sur ce blog au lieu d'avoir réglé son litige par téléphone avec M Gauthier.

Josée Barbeau est active sur ce blog et les seuls dossiers qu'elle pilote à la ville sont le ski et les sommets de montagne (manoir Lupien) Et oui vous parlez de crise politique à Sainte-Adèle. Je crois que vous êtes également un débutant dans l'analyse de la crise car la ville a une poursuite de plusieurs millions et cette poursuite est de M.Lupien. Anonyme tu de demandes pourquoi je parle de la maison de Lupien, Allo la terre ce n'est pas conseiller de boire et de bloguer en même temps , ça affecte la capacité d'analyse......

De plus , si Barbeau , avant d'octroyer un permis de construction à Lupien pour construire son domaine, avait protégé les sommets comme du monde , la ville n'aurait une poursuite de 5 millions. C'est ça la crise à Sainte-Adèle anonyme imbécile.

C'est pas drôle être simplet comme toi....

André Bérard a dit...

@ M. Gallant

«La seule tarte du conseil», le prochain commentaire du genre, je l'efface! Vous avez choisi de vous nommer, assumez maintenant. Certains ne sont pas d'accord avec vous? Bienvenue dans le monde merveilleux de la démocratie.

Et si Josée Barbeau ne faisait pas l'unanimité au conseil justement parce qu'elle s'oppose systématiquement à ses collègues? Vous y avez pensé? Tout ça me fait bien rigoler. Je me souviens d'une époque où les lecteurs qualifiaient les élus de trouillards parce qu'ils n'osaient pas participer à cette tribune citoyenne. Maintenant qu'une conseillère s'y risque, on la pousse au pilori. Faudrait se décider.

Anonyme a dit...

Si tu es un vrai journaliste, va numériser le permis pour la clôture à Lupien et post le sur le blog. Ce permis n'existe pas, il n'a jamais été émis.

Ce qu'il a entre les mains, c'est un permis pour un petit cabanon près du bassin.

Va numériser le permis comme il faut et regarde bien !

Anonyme a dit...

Je propose comme pour les films une suite au premier dépliant. Bientôt sur votre écran: Dépliant 2, le vrai permis numérisé de Lupien mettant en vedette un vrai journaliste et de vrais blogeurs.

Sphinx taire a dit...

L'histoire du droit de passage sur le terrain de M. Lupien ressemble beaucoup à cette histoire qui à fini en faveur du proprio...

http://www.canoe.com/archives/infos/societe/2006/08/20060810-075001.html

André Bérard a dit...

@ Anonyme 12: 07 AM

Mon rôle n'est pas d'intervenir en produisant ce genre de pièce dans mon carnet. S'il m'était possible de le faire, je le ferais. J'ai cependant vu le document, le croquis de la barrière, et l'intitulé de la demande. Selon plusieurs avis, la barrière est implicitement comprise dans le document. Il y a également un jugement de la cour d'appel, rédigé en des termes non équivoques, qui est favorable à cette barrière.

Cela dit, c'est le juge qui tranchera.

M Gallant a dit...

@ Bérard

Je suis d'accord avec vous Josée Barbeau a beaucoup de courage de débatre ses opinions sur ce blog.

Le hic c'est qu'elle ouvre son mache patate à la mauvaise tribune. Avec les résultat que l'on connaît (aucune avancement de la permanence des réseaux plein-air , sommets mal protégés Manoir (Lupien) , Tour de communication Mont-Rolland , sa démotion du CCU et plus...) Laissez nous croire qu'elle n.a pas été en mesure de se faire entendre à l'hôtel de ville.

Je comprends mal votre acharnement à vouloir reconnaître le travail de Mme Barbeau. M Bérard , vous n'avex toujours pas parlé des grandes réalisations de Mme Barbeau? Depuis un certain temps ce blog mais à jour les irrégularités à la ville et tant mieux! En ce moment je vous demande si possible de nous informer sur les bons coup de Mme Barbeau à part sa visibilité très limités sur ce blog avec des commentaires de sa part qui vont être oubliés rapidement ....

Anonyme a dit...

C'est drôle que lorsque c'était le temps de publier les documents du cas Mongeau tu étais là, mais que tu ne peux pas - et ce n'est pas ton rôle - de publier ceux de Lupien.

Moi aussi j'ai vu les documents. C'est drôle. Numérise-le et post le si tu as le courage. Ça démontrera la campagne de désinformation que vous menez de votre côté pour supporter Lupien.

Sinon, retire les commentaires qui font état du permis de Lupien pour une clôture, ce que vous affirmez depuis longtemps, sans justification.

Fais comme dans le dossier Mongeau, mets les documents en ligne !

Obélix a dit...

Si ça continue, je vais aller demeurer dans la Village d'Astérix!

FILOU a dit...

OUF ! Fin du "delirium tremens"...


"Il exige une hospitalisation rapide et des soins d'urgence. Une agitation, des tremblements et des hallucinations terrifiantes sont les signes caractéristiques du delirium tremens. Il peut être provisoirement nécessaire de sangler le malade. Le décès ou de lourdes séquelles neurologiques surviennent en l'absence d'intervention médicale. De nos jours, le delirium tremens se manifeste rarement, grâce à un traitement précoce des personnes alcooliques.

Caractéristiques
Le delirium tremens apparaît dans les 48-96 heures après le dernier verre chez les personnes dont le niveau d'alcoolo-dépendance est très élevé. Il s'exprime typiquement par au moins deux des manifestations suivantes, signes d'une altération importante du système nerveux : confusion mentale, anomalies de la perception (erreur d'interprétation, hallucinations), perturbation du rythme veille-sommeil avec insomnie ou somnolence diurne, augmentation ou diminution de l'activité psychomotrice, désorientation temporo-spatiale, non reconnaissance des personnes de l'entourage, troubles de la mémoire, épilepsie, crise convulsive généralisée.

Traitement
Dès son arrivée à l'hôpital, la personne est réhydraté par de fortes doses de sérum physiologique perfusé par voie intra-veineuse. Des tranquillisants, des hypnotiques, des neuroleptiques sédatifs et des vitamines du groupe B seront également administrés. Après traitement de la crise de delirium tremens, le sujet devra impérativement suivre une cure de sevrage, exclusivement en milieu hospitalier."

André Bérard a dit...

@ Filou

Je lève mon verre à votre dernier commentaire! Cul sec!