«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

03 juillet 2008

De l’espoir pour les bâillonnés de Rawdon?

«La Cour suprême soutient la liberté d’expression - La Cour suprême du Canada vient de statuer qu’un propos diffamatoire dans les médias n’est pas condamnable lorsqu’il s’agit d’un «commentaire loyal», notion que les juges veulent faire évoluer en même temps que la société.

L’animateur radio controversé Rafe Mair de Colombie-Britannique, «qui formulait des opinions sur tout», a comparé en ondes la militante Kari Simpson à Hitler et au Ku Klux Klan. La militante conteste toute représentation positive de l’homosexualité dans les écoles. Le propos est diffamatoire, mais les juges n’ont pas condamné l’animateur. Ils considèrent qu’il «faudrait peut-être moderniser les éléments constitutifs traditionnels du délit de diffamation pour faire plus de place à la liberté d’expression.

On redoute en effet que, par crainte des coûts de plus en plus élevés et des problèmes engendrés par les poursuites en diffamation, les diffuseurs passent sous silence des questions d’intérêt public.» Les juges rajoutent «(…) lorsque le débat sur des questions d’intérêt public légitimes est réprimé, on peut se demander s’il n’y a pas censure ou autocensure indues.»

Le jugement


Source: lettre hebdomadaire de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), semaine du 30 juin 2008.

Montage photo:
Dominique Beauregard

2 commentaires:

Henri a dit...

Intéressante la position de la Cour Suprême à ce sujet. Diffamation vs liberté d'expression. Un beau dossier à suivre.

Merci de nous en informer.

P Saucier a dit...

Effectivement, c'est un gros débat en perspective.