«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

29 septembre 2008

Réunion extraordinaire du conseil municipal

Ce soir, à 19 h, se tiendra une réunion extraordinaire du conseil municipal adélois. Notez que les séances extraordinaires sont désormais annoncées sur le site Internet de la Ville de Sainte-Adèle.

8 commentaires:

Anonyme a dit...

Peut-on savoir le sujet de cette rencontre extraordinaire ?

André Bérard a dit...

Malheureusement, je n’en ai aucune idée. Seulement, il est toujours utile d'assister à ces séances extraordinaires.

Anonyme a dit...

Les séances non télédiffusées et dont l`on ne connaît l`ordre du jour sont souvent fort intéressantes et l`utilité d`y assister ne peut que faire en sorte que la démocratie soit en meilleure santé !
Alexdunord :O)

Bouche Cousue a dit...

Bien coudonc! Peut-on savoir ce qui s`est passé à cette "réunion extraordinaire" ?

Elle n`est pas télédiffusée sur TVA tout de même!

Anonyme a dit...

rien il ne s'est rien passe et quand je dit rien je veux vraiment dire rien

Anonyme a dit...

Il ne se passe rien une fois, il ne se passe rien 2 fois, il ne se passe rien 3 fois.

Plus personne n’y va et là, on se fait passer un « sapin ».

Aussi bien rester vigilant et y aller quand même pour « rien », au moins le sapin risque de ne pas passer à moins qu’ils décident de ne plus publier la date des assemblées extraordinaires sur le site de la ville.

Anonyme a dit...

...Et selon mes informations..ils ne sont pas obligés de publier ces dates, grâce à une " zone grise" dans le code municipal!

Ha Ha Ha ! On s`en sort pas!

Bouche Cousue

Anonyme a dit...

"Aussi bien rester vigilant et y aller quand même pour « rien », au moins le sapin risque de ne pas passer à moins qu’ils décident de ne plus publier la date des assemblées extraordinaires sur le site de la ville."

Bien dit, anonyme.

-Carl.