«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

04 juin 2009

MRC des Pays-d’en-Haut : objectif haute vitesse

La MRC des Pays-d’en-Haut tient actuellement un sondage auprès de tous les résidants du territoire de la MRC. L’objectif est de dresser un portrait plus précis des connexions Internet afin que tous les habitants de la MRC des Pays-d’en-Haut puissent bénéficier d’une connexion Internet haute vitesse.

Pour répondre au sondage

2 commentaires:

Pierre Lafontaine a dit...

La faible pénétration de la haute vitesse dans des régions aussi proximales de Montréal que les Laurentides, Lanaudière et la Montérégie (des exemples), est une abherration totalement inacceptable.

À l'heure où l'accessibilité à de nombreux services, dont les services gouvernementaux, se développe à partir du Web, le déséquilibre entre les régions et les milieux urbains s'accentue de façon dramatique.

Les citoyens des régions sont des citoyens de seconde classe.

Pierrot a dit...

Quand on choisit de vivre loin des grands centres, on a plusieurs avantages mais aussi de nombreux inconvénients, transport, services réduits, etc... L'accès à l'internet haute vitesse peut en être un. On ne peut pas toujours demander aux gouvernements de prendre en charge les inconvénients et espérer que les taxes et impôts n'augmentent pas.

Jean-Pierre St-Germain