«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

27 novembre 2006

Bâillon, pas bâillon

Mise à Jour

Guy vandal, ce carnetier de qualité, ne cessera jamais de m’étonner. Voilà qu’il nous présente un historique de l’affaire de la Rolland et la chronologie des événements qui ont mené à la situation que l’on connaît. Je salue bien bas M.Vandal qui maîtrise l’art du « résumé » comme personne. Ce travail a dû lui demander du temps. Je lui en suis très reconnaissant.

Les journalistes des médias traditionnels qui me demandent un résumé des événements n’ont qu’à se référer au texte de M. Vandal intitulé : dossier chaud, réponses nébuleuses, en cliquant ICI


Après mûre réflexion et encouragé par l’appui de la blogosphère et des médias et animé par l’honnêteté de ma démarche de journaliste-citoyen et de blogueur, je ne changerai pas une virgule à mes billets ni aux commentaires laissés par les lecteurs. La mise en demeure, telle qu’elle est formulée, laisse à mon seul jugement le soin de déterminer quels sont les commentaires jugés diffamatoires par le maire Cardinal et son équipe. De mon point de vue – et visiblement du point de vue de la blogosphère – aucun de mes billets ou commentaires ne justifie la censure que veut imposer l’équipe Cardinal.


Dans son article, Bruno Guglielminetti rapporte qu’« Au téléphone hier, le maire Jean-Paul Cardinal disait souhaiter recevoir un coup de fil à la mairie lundi matin de la part de l'auteur du Blogue-Notes pour éclaircir l'affaire. »

Désolé, M. Cardinal, il est trop tard pour les rencontres de bureaux en compagnie de votre directeur général et de vos conseillers. Il n’y a rien à clarifier puisque tout est clair depuis le début. En gaspillant l’argent des citoyens pour cette mise en demeure non fondée, vous avez choisi votre mode d’opération : intimider et discuter ensuite. À de nombreuses reprises, je vous ai cordialement invité à vous exprimer dans ce carnet. Invitations que vous avez systématiquement ignorées. Puisque vous gaspillez l’argent des contribuables à coup de poursuites et de mise en demeure, je vous invite à vous expliquer PUBLIQUEMENT dans ce carnet. Vous avez des explications à donner aux Adélois qui financent à même leurs poches votre style de gestion, pas à moi. Vous avez fait l’erreur de mépriser les carnets citoyens. Vous constatez sans doute aujourd’hui l’ampleur de cette erreur. Vous seriez étonné des appuis que je reçois et d’où viennent ses appuis. Vous poursuivez une entreprise de votre parc d’affaires sans raison valable, alors que tous ceux qui se sont penchés sur ce dossier s’accordent pour dire qu’il aurait dû se régler à l’amiable (les preuves écrites existent). Vous récidivez en tentant de me bâillonner malhabilement. Vous avez même réussi à intimider à ce point M.Millette, qu’il a pratiquement fermé son blogue. On vous pose une question légitime et on se fait répondre par vos avocats. Est-ce là la transparence dont vous nous parlez continuellement?

Sachez également que certains citoyens songent à porter l’affaire plus loin. En tentant de museler les citoyens, vous venez d’activer une boîte de Pandor dont vous êtes le seul à connaître le véritable contenu.

Vous êtes invité à participer à ce carnet. Vous pouvez même, en quelques minutes, créer le vôtre. Je suis persuadé que vous ne le ferez pas. Vous êtes sans doute en ce moment avec votre équipe à discuter de la stratégie à adopter. Combien coûtera cette consultation aux citoyens de Sainte-Adèle. Vous pourriez, à peu de frais et simplement, répondre par vous-même et « clarifier cette affaire ».

Vous êtes le seul responsable de l’image que vous projetez en ce moment.

Je profite de l’occasion pour remercier tous les carnetiers qui soutiennent Blogue-notes. J’aimerais répondre personnellement à chacun d’eux, mais c’est impossible. Les appuis sont exponentiels. On m'offre même d'organiser une levée de fonds en cas de poursuite! Je remercie également tous les lecteurs pour la qualité de leurs commentaires.

Je termine ce billet en déplorant l’absence des médias régionaux dans ce dossier. On en parle en France, dans le Devoir, mais pas ici. Pourquoi?

27 commentaires:

photosmax a dit...

Bravo André !

J'attends les explications de M. Cardinal.

... et si la ville poursuit dans son délire, et qu'il y a levée de fonds, tu pourras compter sur ma participation.

Esperanza "ExLibrex" a dit...

Bien que je conçoive que cela demande de l'humilité, ce qui n'est pas toujours facile, je suis d'avis qu'il serait très pertinent que Monsieur Cardinal vienne s'expliquer ici.

Prendre quelques minutes pour venir expliquer publiquement les tenants et les aboutissants ayant donné lieu à cette mise en demeure démontrerait, à tout le moins, du respect de sa part, tant envers ses citoyens et citoyennes qu'envers sa propre personne et son intégrité.

Personnellement, j'ai toujours eu du respect pour les gens qui osent avouer leurs erreurs (ce que je tente d'ailleurs d'appliquer à ma propre personne) et je suis d'avis que Monsieur Cardinal a, justement, fait une erreur.

La liberté d'expression est un droit fondamental qui ne mérite nullement d'être bafoué par une bourde politique.

Maurice a dit...

Bien dit et bien fait André!
J'éspère que quelqu'un a gardé un copie des discussion sur le blogue à Luc. Mon parti favori été les récentes discussions dans lesqueles des employés municipales se sont présentés comme des citoyens "anonymes" en faveur des augmentations de taxes et l'urbanisation de notre belle paysage!
(Note aux lecteurs internationales - il faut visiter notre région, que pour le ski, la gastronomie, la randonnée, ou juste pour bien vivre en paix...)

alainsteadele a dit...

Cher M.Berard

Même si je ne suis pas toujours d'accord avec vous sur les propos que vous avez avec certains commentateurs,je dois dire que vous savez vous tenir debout et aussi que je vous appuis dans votre démarche .
Au plaisir de vous lire et de commenter dans votre carnet et j'espère aussi celui de Luc.
C'est tres important pour Sainte Adèle.
Alain

André Bérard a dit...

@ photomax
Merci!

@ Esperanza
C'est pourquoi j'invite le maire Cardinal à s'exprimer librement dans ce carnet. Mon invitation tient toujours. S'il veut publier un communiqué (gratuitement) dans ce carnet, je lui cède la place avec joie

André Bérard a dit...

@ Alainsteadele

Tous les points de vue sont acceptés dans ce carnet, pourvu qu'ils soient exprimés dans le but d'enrichir le sujet.

Anonyme a dit...

Le message est pour Maurice et a d'autres.
Pour les archives de Luc voir le cache de googl

http://72.14.209.104/search?q=cache:NehwT-olQuMJ:ste-adele.blogspot.com/+%22ste-adele.blogspot.com%22&hl=fr&gl=ca&ct=clnk&cd=1

Une information du blogg de
www.michelleblanc.com

Omo-Erectus a dit...

Après Malcolm X, après Rosa Park, après Gandhi et oh combien d'autres résistants devant l'envahisseur, Mesdames Messieurs, saluez notre ami Bérard, symbole de notre lutte pour la sauvegarde de nos libertés si souvent fragilisées.

Clin d'oeil amical à vous, Bérard. Vous vous seriez bien passé de ces 15 minutes de gloire, mais bon, ca demeure 15 minutes de gloire desquelles vous sortez la tête haute.

p.s.: ce " Le Démocrate" qui vous a écrit ce commentaire juridique a fait un travail monumental, ne trouvez-vous pas?

Henri a dit...

Bravo André ! Et si jamais ça virait en poursuite, je ferai comme Photomax et je participerai à la levée de fonds.

S. Martel a dit...

"La rigueur vient toujours à bout de l'obstacle" disait DaVinci. Le ton et la tête froide de la réplique va tout à fait en ce sens.

Bravo!

Je serai là pour appuyer la suite de choses, sous quelconque façon que ça soit.

Michel Hébert a dit...

Bravo André
Votre blogue est ESSENTIEL pour surveiller nos élus considérant que nos medias locaux sont complètement absents lorsqu'il s'agit de critiquer ce qui se fait dans les Municipalités
Il ne faut surtout pas lâcher et au plaisir de vous relire
Michel de Ste-Adèle

André Bérard a dit...

@ Omo Erectus

Travail monumental, généreux et précieux, je tiens à le signaler. J'ai d'ailleurs reçu par courriel de nombreux commentaires le concernant et saluant la justesse de son analyse et sa générosité. J'ai aussi reçu une lettre d'appui de Exlibrex, cet incontournable carnetier, déclarant son intention de m'accompagner jusqu'au bout dans cette croisade contre les censeurs. Encore une fois, j'aimerais remercier sincèrement tous ceux et celles qui offrent leur soutien dans cette affaire. Quand les choses se calmeront, j'y consacrerai un billet.

Merci

thesam a dit...

Bonjour a tous et surtout bravo André.

Moi aussi j'attend des explications de notre maire , quoi que je ne suis pas ici pour le juger , sauf comme payeur de taxe va faloir que quelqu'un m'explique le pourquoi de tout ca et pourquoi cette dépense inutile.

Comme citoyent j'ai le droit de s'avoir ce qui ne va pas avec celui en qui j'ai voté en toute confiance.

Je me répète je ne suis pas ici pour en faire un jugement , seulement pour vous dire a quel point cela serait important de le faire vis a vis nous les payeurs de taxe.

Plus le temp sera long a cette réponse et plus la grogne sera énorme pour la population.

Il n'est pas trop tard pour bien faire.

j'espere qu'une fois cette histoire terminer qu'ont tire un trait a cette affaire la une fois pour toute
et qu'ont n'en finisse a tout jamais

excuser moi pour les fautes , je suis anglophone.

Cordialement

Anonyme a dit...

Assez c'est assez. Vite une nouveau maire SVP...

Eric Veilleux a dit...

André, aux noms des citoyens de Sainte-Adèle, je tiens à te remercier pour le courage que tu as démontré face aux évènements du week-end dernier...

Sache que désormais tu ne sera plus le seul "blogueur" de Sainte-Adèle. Nous avons souvent été associés au "scandale" de la RollandGate et bien j'ai cru bon m'en inspirer pour créer mon blogue...

bienvenue au www.rollandgate.com

Merci encore

Eric

Anonyme a dit...

Afin d'appuyer votre cause, j'ai écris un article dans mon blogue sur cette histoire: http://technofolia.blogspot.com/2006/11/la-municipalit-de-sainte-adle-sattaque.html.

P.S.Je suis de Montréal, la preuve que l'histoire fait boule de neige.

Ne lâcher pas!

Par contre, à tous les blogueurs, soyez prudent avec les gens qui s'expriment sur vos blogues (le plus osuvent anonymement). Je traite en partie de ceci dans mon article.

Anonyme a dit...

Oups ... je réécris l'addresse de mon article, car il semble qu'il ne se soit pas bien écrit:

technofolia.blogspot.com

Anonyme a dit...

NOUS RECLAMONS LA DEMISSION DE
JEAN PAUL CARDINAL
C'est la demission ou la tutelle

Maurice a dit...

Une fois la nouvelle administration en place, il faudra essayer de renverser tous les dommages causés par celui-ci. Ex.: renverser tous les changements de zonage (il y en a beaucoup) qui encouragent la condo-isation de notre paysage, ramonnager notre parc municipale (et enlever l'asphalte si ils ont réussi à le paver), abolir le departement d'urbanisme, souporter l'industrie de tourisme et reduire nos taxes aux niveaux de 1998.

Loulou a dit...

Je déplore la tendance de plus en plus forte des pleins à baillonner les citoyens. Berk!
Loulou

Accent Grave a dit...

J'aime beaucoup votre région mais en ce qui regarde votre administration, en particulier votre maire, je n'en voudrais pas!

Soyez assuré monsieur Bérard que vous avez notre appui dans cette affaire. J'ai invité d'autres carnetiers à prendre connaissance de ce qui se passe chez vous et de témoigner de la façon avec laquelle votre administration traite les citoyens qui s'intéressent aux questions locales.

Accent Grave

Stéphane Girouard a dit...

Encore une fois j'apporte mon modeste soutient. N'étant pas un "vétérant" blogueur, j'ai tout de même une visibilité respectable sur mon blogue que je dispose à votre cause. Ensemble contre l'intimidation et l'injustice.

Henri a dit...

Une lettre d'appui à André, une initiative de Sylvain Martel, est disponible à l'adresse : http://www.grosbs.com/?page_id=467

Anita a dit...

Bravo André !

Tu peux aussi compter sur ma participation à la levée de fonds si les choses se rendent jusque là. Quelle tristesse de voir l'argent des contribuables ainsi gaspillé, et quelle effronterie de penser qu'on peut ainsi bâillonner les gens. La liberté d'expression est un droit fondamental que personne n'a le droit de bafouer.

Anonyme a dit...

Je voudrais dire merci Jean-Guy...
Grâce à vous, monsieur le Maire, je connais maintenant Blogue Note.
J'en profite pour féliciter M. Bérard pour son article sur la Rolland.
C'était une des rares fois depuis 30 ans où j'ai pu lire un article de fond dans nos journeaux locaux.
Je me doutais bien que nos journalistes locaux étaient influencés par "les élites de la région" mais maintenant j'en ai la certitude.
Et, il est très décevant de constater cela!
Il faut aussi dire que généralement dans ces journeaux "tout il est beau, tout il est parfait et nous sommes bons!"
On réussira peut-être à vous faire taire M. Bérard, mais surement pas les autres blogueurs, ni Radio-Canada ...
En attendant vous êtes le seul parmi la presse locale qui se tient debout.!
JE VOUS FÉLICITE...
L'opposition, la critique, les débats ne font peur qu'à ceux qui pratiquent un petit, très petit pouvoir.
Bonne continuité momsieur Bérard.

jpc a dit...

jean guy qui je m'appelle jean paul

Anonyme a dit...

Je vous ai déjà dit que j'appuyais votre cause ? Je suis de Longueuil et grâce à mon blogue, j'ai voulu faire ma part en dénonçant ce bâillon forcé.

Je souhaite maintenant que M. le maire de Ste-Adèle relève ses manches et vous offre des excuses publiques via votre blogue ou via les médias.

Vous pouvez compter sur moi M. Bérard.

Cordialement,

Jean-François