«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

24 janvier 2007

Phrase de sommeil paradoxal

Habitués de ce carnet, vous le savez, il m’arrive fréquemment de me réveiller le matin avec une phrase qui tourne dans ma tête. Je l’appelle ma « phrase de sommeil paradoxal ». Voici celle qui résonnait à 4 heures du matin dans les circonvolutions de mon pauvre cerveau victime d’insomnie, en ce mois de janvier que je suis impatient de biffer du calendrier.


Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts.
Ce qui nous tue, nous rend nettement moins forts.


Belle perle de sagesse, vous ne trouvez pas?

2 commentaires:

Ludovic a dit...

Ça valait l'insomnie ! ;) Quand je pense à tous ces génies en puissance, qui passent leur nuit à dormir, quelle perte pour l'humanité !

alainsteadele a dit...

excusez pour le changement de sujet.
En passant sur la rue notre dame,je me suis apercu que la publicité pour les condos mirador avait disparue.
Je ne sais pas si c'est la ville qui a fait son travail ou si il vont en faire une plus grande.
A suivre
Alain