«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

19 avril 2007

Les blogues dérangent

À cause des propos tenus dans le carnet Rollandgate, l’entreprise Mærix sera « punie » et ne figurera pas, comme prévu, sur la liste des entreprises qui seront honorées lors d’une soirée organisée en l’honneur des entrepreneurs de la région qui se sont démarqués.

Nous apprenons que l'entreprise « avait été sélectionnée pour une présentation vidéo démontrant l'apport de Maerix à la région, et ce, devant près de 200 entrepreneurs et partenaires socio-économiques de la MRC des Pays-d'en-Haut. »

Selon M. Veilleux : « suite à une longue discussion polie et courtoise, j'ai appris que Maerix n'était plus la bienvenue à cette soirée et que les hommages étaient réservés à d'autres... »

Cette punition serait la conséquence des propos tenus par M. Veilleux concernant l’échec du parc d’affaires La Rolland.

À mon avis, c’est une manœuvre mesquine et revancharde qui ne fait que confirmer que l’on tente de museler ceux qui dérangent en publiant certains faits que l’on souhaiterait garder sous le tapis.

5 commentaires:

Maurice a dit...

Très revancharde, mais malheureusement un geste typique de cet administration. Maerix n'est pas le seul entrepreneur qui a été victimisé par notre maire dernièrement...

Qu'un réprésentant élu peut manquer autant de jugement est vraiment surprennant.

Est-ce que le JDPDH va investiquer? (haha c'est un joke, avec tous les "message du maire" et avis de changements de zonage planifiés, je suis sur qu'il n'en reste plus d'éspace...).

Hey André, as-tu remarqué que depuis que tu as mentionné les addresses IP des bureaux municipaux, tous les commentaires pro-"chambre de commerce et cie" ont céssé?

André Bérard a dit...

@ Maurice

J'ai effectivement remarqué! ;-)

Christian Beauregard a dit...

C'est pitoyables mais espéront que ce maire sera déposé aux prochaines élèctions

Marc a dit...

N'oubliez pas La Rolland est sauvée, la ville à emprunter 4 million$ pour réduire sa dette.

C'est une équation mathématique simple qui illustre bien la mentalité des acteurs éco-nono-mique.

J'ai hâte de lodé ma carte de crédit dans les boutique de l'ilot Grignon.

Maurice a dit...

"...Le village à emprunté 4 million $ pour réduire sa dette (Rolland)"...

Ah oui? Merci M. Cardinale, au plaisir de voir de combien ça va me couter l'annéee prochaine quand je reçoit tonm factur (taxes). Mes petits enfants vont probablement payer l'intêret sur ça... Tu te prends-tu pour un autre Maire Drapeau? Va faire ça ailleurs SVP.