«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

22 juin 2007

Un DG dans l'eau chaude

Adèlois et Adéloises, ne manquez pas de lire l'Accès de cette semaine. Je vous promets mes commentaires (et ils sont nombreux) sur cet article qui nous apprend que le directeur général de la Ville de Sainte-Adèle a l'utilisation d'une voiture louée au nom d'Attitude Nord, un promoteur immobilier très actif à Sainte-Adèle. Première question qui me vient à l'esprit : que fait le maire de Sainte-Adèle? Va-t-il commenter la nouvelle? Il ne peut rester muet et sans commentaires devant la publication de cette nouvelle qui éclabousse toute son administration.

Je vous reviens sur le sujet très bientôt, c'est une promesse!

22 commentaires:

Anonyme a dit...

pas de commentaires?...c'est clastique!

Pierre a dit...

OLALA !!!!

lES COMMANDITES, VERSION SAINTE-ADÈLE !!!
Pas au "courant" le messieur ???
Quand c'est payé cash, c'est OK ???

En ce qui me concerne, c'est la porte au plus c... pour la remise en état de la crédibilité à l'hotel de ville de Sainte-Adèle.

Un DG dans l'eau chaude; des citoyens sous la douche froide...
et Sainte-Adèle sur la map.

UN sculpteur DG; la GRC pour un, le pardon pour l'autre ???

Quel "ATTITUDE" prendrez-vous monsieur le Maire pour ce nouveau martyr "DE LA CROIX"?

DELACROIX SAINTE-ADÈLE : condo de luxe et condominium à vendre
et MAZDA RX8 qui dépassent vos attentes à louer CASH !!!

OLALA !!!

Anonyme a dit...

M.berard
c'est la premiere fois depuis un an que je suis d'acord avec vous
la... trop c'est trop
ca c'est de la magouille mais pas a peu pres
une enquete aprofondie s'impose.

Alainsteadele a dit...

Mesdames et Messieurs,Adeloises et Adelois vous ètes priés de rabatre la poignée que vous avez dans le dos,vous pouriez vous accrocher.
Alain

Alphonse a dit...

Médé, Médé, "LATOUR de contrôle", perdu le DG avec sa RX8 sur l'écran radar ... un autre non-élu en mode automatique ...$$$

Anonyme a dit...

Je me demande qui a informé Accès. Est-ce que le DG aurait des ennemis de l'intérieur? Est-ce si facile de connaître le propriétaire d'un véhicule avec seulement son numéro de plaque?

André Bérard a dit...

@ Anonyme

«Est-ce si facile de connaître le propriétaire d'un véhicule avec seulement son numéro de plaque?»

La réponse à cette question est : oui. Il s'agit ici d'informations d'ordre public. De plus, comme on peut le constater à la lecture de l'article, la Mazda a une plaque commerciale. Les numéros de série sont également des informations publiques. C'est pour cette raison qu'ils sont affichés bien en vue dans le pare-brise des véhicules.

C'est le genre d'information que vous pouvez obtenir, par exemple, lorsque vous souhaitez acheter un véhicule d'occasion et connaître le «pedigree» du véhicule.

Anonyme a dit...

Ha bon? Sur le site de la SAAQ "Vérifier le droit d’immatriculer un véhicule...
Et la confidentialité?
Pour des raisons de protection des renseignements personnels, le résultat de la demande ne contient aucun nom, aucune adresse ni aucun renseignement personnel sur le titulaire..."

Anonyme a dit...

Si j'ai bien compris, svp me corriger si je fait des erreurs sur les faits relater dans l’article

1- « M. X » loue une voiture sport a long terme, après quelque temps il découvre que ca fait pas sérieux de conduire une auto sport.
2- « M. X » essaye d’annuler le contra de location sans succès.
3- « M. Y » est officier supérieur d’une ville et cherche une auto sport
4- Le hasard fait que les deux se connaissent bien et s’aiment bien l’un est promoteur immobilier dans une ville l’autre est directeur général de la meme ville.
5- « M. Y » n’a pas de compte de banque il rembourse les paiements cash ce qui permet a
« M. X » de :
A : Se débarrasser de l’auto
B : Faire plaisir a son chum
C : Réclamer la TPS et TVQ sur la location a la fin de chaque mois
Le seul inconvenant tout est cash donc pas de traces.


WOW c’est pas beautiful ca !

André Bérard a dit...

Aux Anonymes

Trouvez au moins un pseudonyme, ça simplifierait les choses.

@ Anonyme #1

Lorsque vous vous présentez à la SAAQ en personne, vous pouvez obtenir les renseignements en question en acquittant les frais reliés à ce service. De plus, il s'agit ici d'une immatriculation commerciale, rappelons-le.

@ Anonyme #2

Votre analyse me semble assez juste, bien qu'un peu «baveuse».

Il existe des formulaires de cession de bail qui permettent un transfert de contrat en bonne et due forme. La version présentée par M. Mongeau me paraît un peu farfelue. Dans tous les cas, son comportement relativement à cette affaire porte ombrage à toute l'administration Cardinal. Des décisions doivent être prises et des mesures disciplinaires s'imposent.

Je publierai un article plus complet sur toute cette affaire bientôt.

Anonyme a dit...

Donc, c'est le journaliste d'Accès, qui a eu l'idée de cheker les plaques? Il vont faire cela avec tout les DG des municipalités environnantes? Ou c'est juste pour Sainte-Adèle?

Quoiqu'il en soi, ca n'empêche pas de penser que le DG adélois est un peu crétin.

Anonyme #1

André Bérard a dit...

@ Anonyme #1

Je n'ai jamais dit que c'était le journaliste d'Accès qui a eu l'idée de vérifier l'identité du propriétaire du véhicule. C'est votre conclusion. L'article mentionne seulement «des documents reçus par Accès». Il s'agit sans doute d'un informateur qui souhaite garder l'anonymat: une pratique courante qui s'inscrit dans le cadre d'une loi.

«Les journalistes qui ont promis l'anonymat à une source doivent tenir leur promesse, devant quelque instance que ce soit, sauf si la source a volontairement trompé le journaliste. Un journaliste peut cependant informer son supérieur de l'identité d'une source confidentielle si celui-ci respecte également la promesse de confidentialité faite par le journaliste.

Le matériel journalistique publié ou non (notes, photos, bandes vidéo etc) n'est destiné qu'à l'information du public. Il ne saurait être transmis par les journalistes aux instances qui veulent l'utiliser à d'autres fins.

Les journalistes ne sont pas des informateurs de la police. Ils ne dévoilent en cour que les informations qu'ils ont déjà rendues publiques dans leur média.»

Vie privée et droit à l'information

«Les journalistes respectent le droit des individus à la vie privée et défendent le droit à l'information, qui est un droit individuel fondamental dans notre société. L'exercice de ce droit enrichit la vie privée de chacun des citoyens en lui permettant d'élargir ses horizons et ses connaissances. Il arrive cependant que ce droit entre en conflit avec le droit d'un individu à la vie privée. Dans un tel cas, lorsque les faits privés présentent un intérêt public plutôt que de relever de la simple curiosité publique, les journalistes privilégieront le droit à l'information notamment : lorsqu'il s'agit d'une personnalité publique ou d'une personne ayant une charge publique, et que certains éléments de sa vie privée sont pertinents pour comprendre l'exercice de ses fonctions, ou mettre en perspective sa vie publique et son comportement public»

Baron Empain a dit...

Tutelle SVP

Maurice a dit...

Notre DG n'a pas pensé de demander des reçus de la part de la tutellaire?

Tutelle SVP, et ésperons que notre prochain maire va remettre tous les reglements de zonage aux normes de 1990, avant que Attitude Nord et cie. ont mis leurs mains dedans.

En passant, pendant qu'on débat ce question de conflit d'interet, nous avons toujours un dept. d'urbanisme de 5+ personnes, juste pour paver le chemin des promotteurs, payé par nos dollars de taxes.

Pierrot a dit...

Pour moi, que le DG dise la vérité ou non n'a aucune importance.
S'il ment, il doit être congédié, s'il dit la vérité, il doit être congédié aussi.
S'il a été assez malhabile pour se mettre les pieds dans les plats et assez stupide pour se faire prendre dans une histoire avec un promoteur, il doit être démis de ses fonctions (et sans prime de séparation s.v.p.)
Je ne peux croire qu'une personne dans sa position trouve les culs terreux de contribuables qui le paient assez naïfs pour avaler son histoire et accepter qu'il continue!
Quant au conseil et au maire, s'ils n'étaient pas au courant ils ne font pas leur job et s'ils l'étaient, c'est encore pire.
Il faudra probablement payer les avocats avec nos taxes en plus.
Vivement les élections!

Jean-Pierre St-Germain

Anonyme a dit...

Ok je comprend cela, mais encore...On peux quand même se poser la question à savoir quelle est la personne qui a transmis les documents? Quels sont ses intérêts? Mettons que c'est le président du syndicat (il y a des négo à la ville, par les temps qui cours?), ou le proprio d'un certain manoir, c'est possible non? Alors il s'agirait de manipulataion de l'opinion publique. Cette personne, n'aurait-elle pas mieux fait d'aller poser la question devant le Conseil?
Anonyme 1

André Bérard a dit...

@ Anonyme #1

Dans cette affaire il y a des faits: vérifiables et vérifiés. Quelle que soit leur provenance, des faits restent des faits. Il y aurait manipulation de l'opinion publique si les preuves n'avaient pas été validées. Dans le cas qui nous intéresse, la déontologie journalistique ne souffre d'aucune lacune. Vous semblez en savoir beaucoup, Anonyme #1. Faites-vous partie de l'équipe Cardinal? Si vous avez des informations supplémentaires, adressez-vous aux journalistes. Si vos informations sont elles aussi vérifiables, elles seront prises en compte.

Et si le souci de l'informateur était uniquement le bien des Adélois? Et si vous admettiez qu'il existe encore des gens qui n'agissent pas uniquement en fonction de leurs propres intérêts à Sainte-Adèle. Et si l'affaire de la Mazda n'était que la pointe de l'iceberg.

Anonyme a dit...

Quel importance qui a dit quoi a qui

Les faits ont-elle était vérifier?
Si oui est-ce concluant?
Si c'est concluant Doit-on aller plus loin?

Voici les questions a ce demander

Alphonse a dit...

@ anonyme 8h24

Vous devez surement travailler pur la Ville de Sainte-Adèle; vos questions sont aussi drabes que votre nom de plume!
Comme d'habitude les élus qui ont été nommés par le peuple et pour le peuple, affichent un silence pour le moins révélateur et condescendant ...
Coimme cité précédemment, cachez vivement vos poignées de valises...

Raoul a dit...

Quand t'es administrateur public, tu ne te mets pas dans une situation comme ca...

Ce DG la n'est pas digne de confiance.

------> La porte....

Il pourra surement se trouver une job avec des "amis" dans le domaine immobilier....

Alphonse a dit...

DeLaCroix au pilori et le DG vers la porte de sortie.

Anonyme a dit...

sa fait quelques heures ce soir, que je recherche de l'info sur ste-adèle dans l'intention de m'y installer probablement d'ici 1 an.

J'vais prier pour que sa aye mieux d'ici là!

sylvain de mtl