«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

30 août 2007

70 jours après

Ce n’est pas le titre d’un roman de science-fiction. C’est le temps qui s’est écoulé depuis la parution de l’article sur l’affaire Mongeau/Paré, publié dans l’Accès du 22 juin dernier. Le conseil persiste à maintenir un silence opaque et arrogant autour de la pseudo-enquête, menée de façon «pseudotransparente» par une firme d’avocats «pseudoneutre.» Cette semaine, Arcand pétait les plombs à propos d’une enquête qui a mis 18 heures à se conclure. Ici, le club privé Cardinal — excluant la conseillère Barbeau — se moque impunément des électeurs depuis 75 jours. Tout baigne à Sainte-Adèle!

Plusieurs rumeurs courent dans notre ville, et elles ne parlent pas toutes de fromage. Les récentes révélations concernant le promoteur Attitude Nord et l’indigeste Guy Paré sont troublantes. Plus troublants encore sont les liens «privilégiés» qui unissent l’entrepreneur, la Ville et la chambre de commerce. Comment est-il possible que les acteurs politiques et économiques de Sainte-Adèle aient pu se laisser berner aussi bêtement par un individu dont le récit des frasques est à la portée d’un internaute débutant? Nos visionnaires seraient-ils plutôt des divisionnaires? N’oublions pas que Mme Sabourin a été sacrée à deux reprises Ambassadrice de la Ville. Cécité volontaire ou naïveté impardonnable? Sans doute un peu des deux. Réfléchir en vase clos, rejeter les idées nouvelles, éviter le débat public, assister docilement au one man show d’un maire, sont autant d’ingrédients qui mènent inéluctablement aux types de dérapages que l’on observe actuellement.

Plusieurs croient que le maire Cardinal n’a plus la légitimité du pouvoir. En s’associant à un promoteur à ce point controversé, le maire, le directeur général de la Ville et la chambre de commerce n’ont-ils pas fait preuve d’un impardonnable manque de discernement qui aura un impact négatif sur toute une région? Beaucoup en sont persuadés et semblent déterminés à le prouver hors de tout doute raisonnable.

À la suite de mon appel à tous, j’ai reçu quantité d’informations, plus troublantes les unes que les autres, concernant Paré et le projet des condos Delacroix. Je prépare un papier sur le sujet.

À suivre

12 commentaires:

Maerix a dit...

Je m'étais promis de ne plus faire de commentaire, mais bon c'est plus fort que moi...

André, ça fait juste 860 jours que je cherche à comprendre pourquoi la RollandGate (administrée toujours par la même gang impliquée dans des controverses que son Cardinal, Bosco, Latour, Lalande, Mongeau, etc...) poursuit mon entreprise.

Cardinal, je sais que tu es un des lecteurs de ce blogue, alors soit transparent, montre nous les chiffres de la Rolland comme je te l'ai demandé au dernier conseil de ville et les citoyens pourront juger de la pertinence de cette saga judiciaire coûteuse contre Maerix. En passant, ton locataire Attitude Nord paie-t-il leur loyer?

De plus, le conseil de ville défend très mal nos intérêts. Leur silence et le peu de connaissance des dossiers "chauds" sont très inquiétants...

Malheureusement, notre argent et l'avenir de notre ville sont simplement dans les mains d'amateurs qui ont atteint rapidement leur niveau d'incompétence en troquant, pour certains, la pelle pour la mairie. (voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Peter)

Eric Veilleux
Maerix inc.

Anonyme a dit...

@ maerix
"La pelle" de la mairie !!!,-)

Pierrot a dit...

Ça vas-tu finir par finir qu'on parle d'autres choses!
On vas-tu un jour se payer le luxe d'un maire qui parle au monde et de conseillers qui sont responsables devant leurs électeurs et non devant la #$*&^#% d'équipe!

Jean-Pierre St-Germain

André Bérard a dit...

@ Pierrot

Vous n'avez pas fini d'en entendre parler. De plus — et personne ne semble en être conscient —, le projet Delacroix est le plus gros scandale immobilier des Laurentides. La chambre de commerce et l'administration Cardinal devront rendre des comptes et expliquer certaines irrégularités. Comptez sur moi pour fouiller la question.

Pierrot a dit...

André,
Espérez-vous vraiment que l'on va finir par faire jailler la vérité?
Je crains fort que l'on va encore noyer le poisson en accordant des vacances prolongées, des mises à la retraite, des congés avec solde, des primes de départ, des mises en demeure, des accusations de libelle... enfin bref, la recette complète quoi!
Si ce n'était de quelques journalistes comme vous, il y a longtemps que l'on serait passé à autre chose.

Jean-Pierre St-Germain

André Bérard a dit...

@ Pierrot

«Espérez-vous vraiment que l'on va finir par faire jailler la vérité?»

Mais bien sûr! Plusieurs à Sainte-Adèle ont le pouvoir de la faire jaillir. C'est une simple question de volonté. J'ai rencontré plusieurs intervenants de bonne foi qui ont à cœur le bien de la communauté. Seulement, ils ne croient pas qu'ils ont le pouvoir de renverser la vapeur. Certains parlent de dictature. Peut-être, mais il ne s'agit que d'une dictature de pacotille. Les choses ont l'importance qu'on leur accorde. Sans plus. Le monde est ce que nous en faisons. Rien n'est inéluctable. Seulement, il ne suffit pas d'exiger le changement pour qu'il se produise. Il faut aussi y participer. Lorsqu'il manquera de places aux séances du conseil, nous serons sur la bonne voix.

Michel a dit...

75 jours, ça c'est des vacances !

Cependant c'est beaucoup plus que le 4% normalement accordé par un employeur.

en fait c'est plus de 15000$ de nos dollars qui lui ont été versés depuis sa cong avec solde.

C'est tout simplement criminelle.

CHU TANNÉ a dit...

Chu tanné en %?/"*&%$/

André Bérard a dit...

Sur la bonne voie et non voix. Désolé!

Omo-Erectus a dit...

Tic tac - tic tac - tic tac...

Bon... pour la moitié de la facture finale de la firme d'avocats retenue pour l'enquête interne, je vous le produit moi ce rapport. D'ici 30 minutes, ce sera chose faite.

Et puis, au moins, avec moi, vous avez le loisir de lire les conclusions de mon enquête avec surprise. Y'aura avec moi un petit thrill.

Tandis que celles de la firme, on les connait déjà.

Un observateur a dit...

Est-ce que quelqu'un pourrait me dire quand auront lieu les prochaines élections municipales à Ste-Adèle? Merci!

Un nouvel Adélois.

André Bérard a dit...

@ un observateur

Selon un communiqué de l'union des municipalité du Québec, publié le 15 juin dernier:

Report de la date des prochaines élections municipales.

Le conseil a également adopté une résolution proposant que la date des prochaines élections municipales soit reportée au début du mois de novembre 2010, si la date de l’élection fédérale n’est pas changée d’ici le 1er janvier 2008. Rappelons que la Loi modifiant la Loi électorale du Canada, sanctionnée le 3 mai 2007, prévoit que sauf dissolution anticipée du Parlement, la prochaine élection générale fédérale se déroulera le 19 octobre 2009, et ce, à date fixe. Ce qui signifie que désormais, à peine l’élection fédérale terminée, les mêmes électeurs seront appelés à voter aux élections municipales et que deux campagnes électorales se tiendront sensiblement pendant la même période. Il est à prévoir une certaine confusion chez l’électeur et même un
désagrément. De plus, le recrutement du personnel et des bénévoles sera plus difficile. Cependant, puisque le gouvernement fédéral est minoritaire et qu’il pourrait être dissout avant 2009, il est possible que la première élection fédérale à date fixe ne soit pas en 2009. Dans ce cas, il n’y aurait pas lieu de modifier la date des
élections municipales.


En passant, bienvenue à Sainte-Adèle!