«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

18 août 2007

Une invitation

En cette magnifique journée du mois d’août, j’invite tous les lecteurs de ce carnet à venir nous rencontrer, «The Artist» et moi, à la Farandole des arts visuels de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson. Consultez le site de l’événement pour plus de détails.

9 commentaires:

Inkognitho a dit...

Désolé André, mais je vais me reprendre ; )

ZORRO a dit...

Merzi pour l'invitazion.
A pluz.

baron empain a dit...

Wow, wow, wow, simplement incroyable. Il faut voir les tableaux de l'Artiste en personne, une photo ne nous montre pas assez. Mon favori est le Mont Baldy. De loin la plus impressionnante de tous les participants! Talent + originalité + exécution = succès !

J'ai beaucoup apprécié l'opportunité de parler à Dominique, elle est très gentille. Et c'était un vrai plaisir de parler à André, j'ai eu l'impression de parler à une légende urbaine! Il est un vrai héros.

Félicitations à tous les autres participants de la Farandole, ils ont tous beaucoup de talent.

André Bérard a dit...

Cher Baron, sachez que le plaisir fut partagé. Sincèrement. Mais vous exagérez : «une légende, un héros », votre enthousiasme est très flatteur. C'est quand même mieux que de recevoir une mise en demeure! ;-) Merci aussi pour vos commentaires sur le travail de Dominique.

J'ai aussi eu l'honneur de rencontrer Sylvain Martel du Gros BS, sa copine et Mila, ,leur petite fille qui venait tout juste de découvrir les possibilités de sa voix de petit bout de femme de trois mois. Des personnes éminemment sympathiques.

S.Martel a dit...

L'honneur fût réciproque, mais en plus de passer une excellente journée dans votre sympathique coin de pays, la joie d'enfin pouvoir voir les oeuvres de Dominique sans intermédiaire numérique a été très grande.

Malheureusement, sur les photos, le relief se perd, et ça donne une toute autre dynamique à ces oeuvres de les voir des nos yeux. Nous c'est le raton qui nous a conquis, et comme il est sur la carte de "the Artist", j'imagine qu'il est aussi dans ses préférés.

Ces oeuvres valent vraiment le détour et une exposition bien à elles. Isabelle et moi citons la petite Yamila et disons: "Ouaaaooow!"

Inkognitho a dit...

À ce que je vois, j'ai manqué quelque chose. Ça donne davantage le goût de voir ces oeuvres. A+

André Bérard a dit...

@ S. Martel

Yamila et non Mila. Désolé, Yamila, c'est moins courant, mais encore plus joli! Et vous avez bien déduit : le raton voyeur est l'une de ses préférées.

@ Inkognitho

Il y aura d'autres rendez-vous!

Pantouf a dit...

Et bien nous sommes les heureux propriétaires de 2 des magnifiques oeuvres de Dominique et nous te félicitons pour ton talent. Tes toiles ont nettement une odeur, une texture un genre d'envie, un soulagement.

Anonyme a dit...

Conseil de ville ce soir a 8h00

Bienvenue