«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

09 octobre 2007

Exposition des artistes-peintres de Sainte-Adèle

Un succès retentissant

L’édition 2007 de l’exposition de l’association des artistes-peintres de Sainte-Adèle (AAPSA) présente un bilan positif au terme des trois jours qu’a duré l’exposition. Les organisateurs de l’AAPSA se disent très satisfaits de l’achalandage et de la qualité des visiteurs qui sont passés à l’exposition durant ce long week-end de l’Action de grâce. Près de 1000 visiteurs ont déambulé entre les îlots où étaient accrochées les toiles des artistes. Beaucoup sont ressorties, portant sous le bras, une œuvre «coup de cœur» emballée dans du papier Kraft.

L’artiste adéloise, Dominique Beauregard, mieux connue dans ce carnet sous le sobriquet «The Artist» a remporté le premier prix du «choix du public», suivi de Manon Leduc et de la présidente de l’AAPSA, Monica Crosto.

Commentaires du chum de l’artiste

Je suis très fier de ma copine. Je l’avoue. Fière de son travail et de son authenticité. J’aime la candeur qui anime chacun de ses coups de pinceau. J’ai également beaucoup de considération pour son souci du détail et du travail bien fait. Elle ne peint jamais dans le simple but de vendre. Ses toiles sont des morceaux d’elle-même, sa progéniture, en quelque sorte. Elles traduisent son profond amour de la faune et de la flore boréale, sans prétention, sans artifices, d’une manière festive par la facture unique qui caractérise son travail.




Personnellement, je suis médusé par son talent. J’ai constaté durant ce week-end que je n’étais pas le seul. Artiste accomplie, «The Artist» n’en est cependant qu’à sa deuxième exposition, en comptant celle du Chantecler. Les commentaires reçus, tant des artistes sur place que des visiteurs, furent un véritable concentré d’enthousiasme pour elle et pour moi. À ce chapitre, je tiens à souligner la générosité des membres de cette association. Je pense, entre autres, à la présidente, Monica Crosto, à Michel Hébert et sa conjointe Micheline Dupras et à Mme Pion, qui sont des êtres éminemment sympathiques et généreux. Il y a aussi tous les autres dont j’oublie les noms et qui nous ont durant ces trois jours inondés de compliments.

En seulement deux expositions, elle est parvenue à vendre pour environs 13 000 $ de tableaux, alors qu’elle n’a même pas encore franchi les portes des galeries. Ça augure bien pour elle!

Merci à tous.

33 commentaires:

baron empain a dit...

Elle a beaucoup, beaucoup de talent, félicitations! Desolé d'avoir manqué l'exposition...

André Bérard a dit...

@ Baron

Vous êtes pardonné! ;-)

Guy Vandal a dit...

Trois prix ? Trois fois BRAVO !!!

Dominique, j'espère que tu es fier de toi. J'espère que tu ne douteras plus jamais. Mais ça, c'est pas facile...

Félicitation pour cette reconnaissance. Vous les artistes, vous êtes des cadeaux pour l'humanité. C'est pas tout les visiteurs qui t'ont acheté une toile, mais c'est clair que la majorité a aimé ce qu'elle a vu puisque tu as remporté le prix « choix du public ».

Continue d'être passionné, tu continueras de produire des toiles passionnantes. Le reste n'est pas vraiment important. ;-)

André Bérard a dit...

@ Guy

Pas trois prix, un seul : le premier prix «choix du public. » Les autres personnes mentionnées se sont mérité le deuxième et le troisième prix.

Rendons à César ... ;-)

Guy Vandal a dit...

Oups... j'avais pas bien compris.

Bon, ok. Je recommence...

Dominique j'espère que tu es fière de toi... le prix du public, c'est pas rien !!!

Et le reste, je le pense encore...

Christian Beauregard a dit...

Et elle en a vendue malgré que sa famille était présente là, à faire des blagues sur tout et sur rien.

Nous n'avons même pas réussi à ternir
sa réputation ;)

Ma soeur est hot, tout simplement

Anonyme a dit...

Je vote pour Dominique à la mairie de Sainte-Adèle !

Véromania a dit...

Très contente pour toi chère Dominique. Je suis vraiment triste d'avoir manqué ça... Le déménagement m'a obligé à faire du magasinage toute la fin de semaine.

Nous sommes tous très fiers de toi!

Pierrot a dit...

Bravo Dominique!
J'espère que tu vas demeurer membre de l'AAPSA très longtemps malgré la célébrité très méritée qui te frappe!
Nous avons grand besoin de vedettes comme toi pour promouvoir les arts visuels à Sainte-Adèle et démontrer qu'il s'y passe autre chose que des crises politiques!

Jean-Pierre St-Germain

Dominique Beauregard a dit...

Merci à vous tous pour vos bons mots.

Une œuvre prend tout son sens dans l’œil de celui qui la regarde...

Anonyme a dit...

Je m'adresse à "anonyme", je ne sais pas... je ne crois pas... non sincèrement je ne la vois pas en train de se sacrifier elle-même ou d'être crucifiée par la politique de Sainte-Adèle, pitié s'il vous plaît, ne lui souhaite pas ça, elle est trop précieuse... laissons-lui son innoncence un peu plus longtemps... ting

Anonyme a dit...

Dominique, toutes mes félicitations, je suis très fière de toi et pour toi. J'sais pas si t'es comme moi, mais ça me fait de la peine de voir partir tes tableaux... même s'ils sont partis pour la gloire. J'imagine les émotions qui doivent certainement t'habiter, c'est comme voir partir un de ses petits... Nous, ta famille, sommes très heureux de ton succès et t'en souhaitons encore et encore et encore et encore... xxxxxxx ma

ting a dit...

Ting a dit: À anonyme, je m'excuse d'avoir usurpé votre signature, c'est que je me suis trompée en adressant mon commentaire. Mille excuses. ting

ma a dit...

Ma a dit: Dominique, le commentaire d'anonyme était de moi ma... je me suis trompée en l'adressant, oups... je recommence... Dominique je suis très fière de toi et pour toi... bla, bla, bla... ma xxxxxx

Anonyme a dit...

bravo dominique ,pour ton talent ,tes toiles sont commes des bijoux,,,magnifique!

Anonyme a dit...

Il est vrai que c'est très bien ce que madame Dominique réalise. Mais mon dieu il faut arrêter de jouer les martyres comme `MON DIEU QUE J'AI DE LA PEINE DE VOIR PARTIE UN TABLEAU.

il y a un certain Riopelle qui a une notoriété mondiale pour nommé que celui-ci et dont la famille n'a jamais prétendu être un martyres à chaque fois qu'il vendait un tableau.Certian vont dire que c'est différent parce que Riopelle jouait dans les majeurs mais à la base ce dernier était un artiste au même titre que tous.

Il est important de comprendre que nos artistes ont choisis ce métier et que ces derniers font un travail remarquable. Je dirais plutôt qu'ils ont une passion remarquable pour le médium qu'ils ont choisis.

Mais svp, j'espère que ce blog ne va pas devenir un lieu de thérapie pour les gens en mal d'amour. Les belles petites déclarations de famille devraient être d'ordre privé !!!

Bref, il y a des centaines d'artistes dans les Laurentides et si à chaque fois qu'un artiste transige une oeuvre , il y a un blog consacré à ce dernier , nous ne sommes pas sortie du bois !!!

Malgré tout , Madame Dominique , je vous souhaite bonne continuité et sincèrement, je vous souhaite un grand succès mise à part le radotage de ce blog sur ce blog........

Anonyme a dit...

a monsieur l'anonyme qui fais pleins de fautes d'ortographes,hihih,,votre commentaire est gratuit et très plate,,,dans un blog il y a plusieurs articles voyez vous,,et vous avez toujours le choix de lire un autre article voila,le blog de andré bérard me semble se porter sur des sujets différents qui sont parfois d'ordre personnels et parfois relié a la politique ou tout autre sujet,,c'est ca les blogs,,et oui dans les lecteurs il y a parfois la famille! et oui !bonsoir espèce de anonyme!!!

Anonyme a dit...

et puis je suis certaine que riopel a pleuré en vendant ses première toiles!pleuré de joie ,,,finalement il allait pouvoir revoir la couleur du mur du salon qu'il n'avait pas vu depuis qu'il vous avais parlé la dernière fois au party de noel..n'ece pas?

Anonyme a dit...

Je suis désolé si mon commentaire vous a fâché ANONYME. De plus , je suis désolé pour les fautes d'orhographes , ma langue maternelle est l'anglais. D'ailleurs je veux remercier le blogueur qui m'a donné un truc ,il y a quelques mois , afin de débloquer les accents sur mon claviers.

Comme j'ai écris dans dans mon message précédent , Bravo pour madame Dominique et je suis certain qu'elle a un talent fou selon vos commentaires. Le seul hic est que personnellement je crois qu'un blog doit être d'un intérêt public et que des messages personnelles entre vous et je suppose votre fille, il y a le téléphone qui est plus intime et personnel.

Anonyme a dit...

vous avez le droit de penser ce que vous voulez ,nous avons une perception qui est différente a savoir ce qu'un blog est ,,surtout que andré a toujours mis quelques articles qui ont un aspect et une touche plus personnels,,mais la plupart du temps il me semble que ce n'est pas le cas,alors arrêtons nous la ,faite la nuance vous même ,ne juger pas cet article et condamner le reste du blog,,aller lire le reste et critiquer après mais par respect pour l'auteur et l'artiste arrêtons la ,car la je vais vous demander de prendre le téléphone et de vous plaindre dirrectement a andré ou dominique car c'est vous qui faite de ca une affaire de famille,et publique en plus!

André Bérard a dit...

@ Anonyme 3:54

Je respecte votre point de vue. Seulement, je ne vous suis plus quand vous affirmez qu'un blogue « doit être d'intérêt public». Un blogue est par définition un espace qui appartient à son auteur. Il peut en faire ce qui lui plait. Personnellement, j'ai choisi d'orienter le mien vers les affaires municipales. Seulement, il m'arrive de publier des billets à saveur plus personnels. Ceux-là portent clairement le libellé «billet personnel». Je suis fier de ma blonde et je n'ai aucune fausses gêne ou honte à l'exprimer. Je tiens à souligner que ce n’est pas l’artiste qui a rédigé le billet, c’est moi. Je peux cependant comprendre que vous n’aimiez pas ce genre de texte. Ce qui ne m’empêchera pas d’en écrire d’autres à l’occasion. Vous avez le choix de les ignorer, ce qui ne vous arrivera pas trop souvent, car ils sont une rareté. Je suis toujours honoré de recevoir les commentaires de mes lecteurs, qu’ils soient en accord ou non avec moi.

En ce qui me concerne, le sujet est clos, et je n’y reviendrai pas. Ce carnet m’appartient et j’en fais ce qui me plait. Si je me fie aux statistiques qui augmentent sans cesse, le contenu du Blogue-Notes semble aussi plaire à d’autres.

Anonyme a dit...

Monsieur Bérard , je suis totalement d'accord. Il est certain que nous avons des opinions différentes et c'est ce qui fait la beauté de votre blog.

De plus , j'ai beaucoup de plaisir à vous lire dans le journal Accès.

De mon côté le dossier est clos et j'espère que la famille de Madame Dominique vont faire de même. La seul chose que je peut leur dire en terminant , lorsqu'ils ont choisis de faire des commentaires sur ce blog , ils savaient bien que les commetaires étaient publiques , n'est-ce pas ? Un blog sur internet est accessible aux gens sur le planète terre qui sont intéressé par votre site. Donc ils doivent s'attendre à avoir des opinions différentes! Madame Dominique, lorsque vous avez choisis de devenir une personalité connue sur ce blog et une personne médiatisée , vous et votre clan devaient être prêts à recevoir la critique !!! Bienvenue dans le monde artistique !

Merci et bonne continuité.

Anonyme a dit...

ca commence a radoter ici ,et ce n'est pas les membre de la famille qui le font!monsieur l'anonyme pourquoi être si présomptueux? non je ne suis pas un membre de la famille ni même un ami ,moi je dis que c'est moi qui clos ce dossier ci,et vlan

Christian Beauregard a dit...

Ok l'anonyme là c'est un membre de la famille qui parle

C'est bien beau de s'en prendre à une personne mais de la a diffamer sur toute la famille qui vraisemblablement n'a pas écris sur ce blogue et puis quoi encore, parce que l'on est de la famille nous n'avons pas droit à nos opinions ou bien on est biaisé car c'est notre soeur?
Le talent, Dominique l'a, elle n'a pas besoins de nous ou même de gens comme vous pour se le faire dire mais nous aimons tout ce qu'elle fait, non pas parce que c'est un membre de la famille mais bien pour son talent incroyable, sa versatilité , son approche méticuleuse, son appréciation de la différence et honnêtement de la comparer aux autres artiste fast- food de peinture à numéros de petite cabane sur le bord du chemin avec un arbre et un chien c'est vraiment ne rien connaitre.

Commencez donc par faire quelque chose qui sort de vos trippes et ensuite vendez-le, la nécessité de l'acte ne le rend pas moins difficile.

et commencez donc par vous identifiez au lieu de vous cacher derrière le manteau de l'anonymat, avez-vous peur de vos convictions?

Pierrot a dit...

Un chiâleur ça chiâle et un merdeux ça emmerde, surtout si ça peut se cacher derrière l'anonymat!
Etre anglophone, ça ne donne pas le droit de massacrer la langue des autres. Le français ça s'apprend et un dictionnaire ça existe! Seulement ça demande plus d'effort que le simple chiâlage.

Jean-P{ierre St-Germain

Anonyme a dit...

Il y a des gens susceptible ici ! Premièrement, si vous observez bien ce carnet , il y a un choix d'identité et malheureusement pour vous , le choix ANONYME est présent.

Deuxièment, mes convictions mon cher monsieur , j'ai tout de même une vie en dehors de ce blog et avec tout le respect que j'ai pour ce blog, j'ai des endroits beaucoup plus important pour assumer mes convictions et de les défendre. J'espère M. Christian Beauregard que ce blog n'est pas le seul endroit où vous avez un défi à débattre de vos convictions ? Ce blog représente plutôt pour moi un simple loisir. Ne vous fâchez pas de la sorte , ce n'est pas bon pour votre coeur!

Troisièment M Beauregard qui êtes vous pour juger du travail des artistes comme vous dite de la peinture fast-food sur le bord du chemin ? C'est artistes vous les connaissez ? Si ces artistes ont atteints le sommet dans leur art , super et je leur dit mission accompli. Selon votre opinion , les artistes de chien avec des cabanes sont des artistes NON-ACCOMPLIS ? Ce n'est pas de cette facon que vous allez recruter de nouveaux clients pour les toiles de votre soeur. Je vous trouve un peu prétentieux dans votre commentaire.

Peut-être que certaine personne trouve les toiles de votre soeur peu intéressante et je crois qu'il ne vont pas discrédité votre soeur comme vous le faites avec les artiste fast-food. J'espère que vous n'êtes pas l'agent de votre soeur. Ce n'est pas avec votre attitude que vous allez exposé les toiles de votre soeur dans la cours des grands. Un peu d'humilité monsieur Angélil des pauvres. Monsieur le gérant , soyez prudent dans vos prochaines sorties publique pour faire la promotion de votre soeur, vos futurs clients n'aiment pas les vendeurs arrogants et prétentieux.

De plus , dans le domaine artistique, un petit soupcon de charisme aiderais à vendre votre produit.

M St-Germain, oui c'est vrai que le dictionnaire existe mais voyons monsieur nous avons du plaisir à bloger ensemble, je ne crois pas que nous travaillons en ce moment sur un projet avec une importance capitale comme par exemple la recherche sur un vaccin contre de mutiples cancer.Donc souyez tolérant avec mes fautes de d'orthographes. M St-Germain prenez votre gaz égale , un blog ce n'est qu'un genre de loisir via internet avec une dixaine de visiteurs sur ce blog.

Je m'excuse des faute en francais. Mais est-ce que vous êtes en train de me dire que vous souhaitez que les anglophones qui manquenent de raffinement en francais devraient s'abstenir de fréquenter ce blog ?
Monsieur St-Germain, faite attention à vos propos! J'espère pour vous et les autres que vous ne travaillez pas dans un milieu autre que Francophone. Vous n'avez pas l'ère très tolérant face à la différence!

Bref , M.St-Germain et Beauregard je vous sens un peu frustré dans vos propos. Ce n'est pas bon de refouler vos émotions. Il est toujours temps de consulter !

Amicalement Anonyme !

André Bérard a dit...

Un appel au calme S.V.P.

Mme Beauregard et moi-même avons le plus grand respect pour tous les artistes, qu'ils peignent des cabanes, des cochons, des moutons ou des clôtures. Qu'est-ce qui est valable, qu'est-ce qui ne l'est pas, à mon avis, c'est une question de goûts et de critères personnels. Pour moi, ça s'arrête là. Certains peintres, comme dans toutes formes d'art, se distinguent par leurs techniques, leur originalité, leur maîtrise du médium, etc. Ça ne les place ni sur un piédestal, ni au centre d'une cible.

Récemment, lors d'une exposition, un peintre qui fait dans l'abstrait et le «paysage intérieur» crachait presque sur les autres formes d'expression. Certains artistes sont carrément nombrilistes, égocentriques et prétentieux. Il n'a pratiquement rien vendu. D'autres, qui peignaient de petites cabanes, ont vendu quantité de toiles et sont repartis heureux, alors que le premier broyait du noir.

Comme l'a si bien souligné Mme Beauregard, « une œuvre prend tout son sens dans l'œil de celui qui la regarde».

Concernant les fautes des anglophones : pas de problèmes pour moi.

Christian Beauregard a dit...

Wow l'anonyme

Vous êtes vraiment un personne prétentieuse et insultante, je parle en connaissance de cause car tout les membres de ma famille ont un côté artistique bien à eux alors je n'ai pas de leçon à recevoir de quelqu'un qui de un est anonyme, et de deux n'est pas prêt à recevoir un bon scolding après avoir diffamer sur le blog, cela va dans les deux sens.

Pour ce qui est des artistes de peintres à cabanes, ils ne sont pas tous des machines a peinture évidemment, certains sont au sommet de leurs arts et d'autres ne sont que des usines à peintures à numéros.

Mais je crois que vous ne comprenez pas ce que c'est de crée pour ensuite s'en départir sinon nous n'aurions pas cette discussion animé mais je me console du fait que vous êtes la seul et unique personne qui est d'accord avec vous mêmes.

en espérant ne pas vous rencontrer en face car une insulte dirigé à ma famille aussi gratuitement que vous l'avez fait mérite un kick in the ass .

Anonyme a dit...

PAUVRE MONSIEUR BEAUREGARD,
Je peux sentir beaucoup de frustration dans vos propos.Je respecte votre opinion des peintre à numéro avec votre prétention d'artiste. Mais en retour , vous ne respectez pas l'opinion des autres.

Vous avez des problèmes avec la critique. il n'y a eu aucune insulte à votre famille de ma part, seulement des points de vues différents. Au contraire , je crois que VOUS avez insulté un bon nombre d'artiste peintre de cabane sur le bord du chemin. M. Beauregard , habituez-vous car ce n'est pas tout le monde qui va vous dire ce que vous voulez entendre.

Votre dernier paragraphe reflète une certaine violence de votre part. J'espère que ce n'est pas le sort que vous réservez aux gens qui ne sont pas en accord avec vous.... vous allez avoir des problèmes de chevilles !!!

M.Beauregard, pour le bien de ce blog et avec le respect que j'ai envers la qualité de journaliste de Monsieur André Bérard , je considère que tout a été dit sur la question et que de mon propre avis , il y a des centaines de sujets beaucoup plus intéressant à Sainte-Adèle que nos échanges. Veuillez considérer la présente comme ma dernière intervention au sujet de votre soeur.

Je lui souhaite la meilleur des chances et j'espère qu'elle va s'entourer d'une équipe de mise en marché et promotion un peu plus raffiné et professionnelle que vous l'avez démontré.

Anonyme a dit...

le gars veut pas lacher prise,svp enlever tout simplement cet article,ca devient insuportable,ou tout les messages qui n'ont pas de rapport avec l'exposition.

OMO-ERECTUS a dit...

Sur une note un peu moins litigieuse, un petit mot plus personnel à André et Dominique: je m'étais promis d'aller faire mon petit tour à cette exposition, mais un voyage de dernière minute m'aura éloigné de mes projets.

Je sais toutefois que les occasions reviendront vite. Le talent a cette faculté de multiplier les occasions.

Et mille fois bravo.

André Bérard a dit...

@ Omo Rectus

Encore une fois, j'ai scruté en vain l'horizon durant tout le week-end en souhaitant apercevoir votre silhouette se profiler. Ce n'est que partie remise. La prochaine exposition est prévue au printemps prochain. Un long hiver froid nous sépare donc d'une rencontre. Mais en matière de longs hivers, vous en avez vu d'autre! ;-)

Clic a dit...

Pour votre information, Riopelle avait à sa mort , une riche collection de ses propres toiles.Il y a eu une mémorable chicane d'avocats
entre sa famille et sa conjointe des dernières années autour de cet héritage.Lors des funérailles,les deux parties occupaient des bancs situés dans des allées opposées à l'église...j'y étais! Tous les artistes n'ont pas la chance d'avoir une famille comme Dominique. Par contre , malgré son talent immense, Riopelle a toujours eu des critiques sur son art et sur sa personne. J'aime les oeuvres de Riopelle et j'adore la magie et le talent de Dominique. Bravo!