«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

05 décembre 2007

Mairie de Sainte-Adèle : forfait tout compris, G.O. en prime

Très pépère la course à la mairie de Sainte-Adèle. Les candidats ne se bousculent pas aux portes et font preuve d’une discrétion monastique. Je ne sais pas quelles sont vos prévisions, mais voici les miennes.

Marlène Houle va se présenter. Pas tout de suite. Elle attend le dépôt du budget 2008. À mon avis, elle annoncera sa candidature au retour du congé des Fêtes. La mairesse non élue semble prendre goût au siège du milieu. Elle sera appuyée par la chambre de commerce, car c’est un secret de polichinelle que la mairesse suppléante est la fidèle ambassadrice de l’organisme à la mairie. C’est elle qui donnera un élan au controversé financement de la CCSA. Quitte à puiser, encore une fois, dans les fonds publics. Qui vivra verra.

Constituant une importante source de revenus pour la firme d’avocats de la Ville et Tapage communication, la mairesse Houle doit probablement faire l’objet de «savantes stratégies» visant à la placer là où elle leur sera le plus utile.

La mairesse se fera plus présente dans les journaux (ou plutôt le journal). Elle se payera à même les deniers publics une petite campagne d’image orchestrée par les gentils organisateurs de Tapage. C’est d'ailleurs commencé.

Voilà pour mes prédictions. Quelles sont les vôtres?

3 commentaires:

Carl a dit...

Pierrot se presentera comme candidat indépendant. Sa platforme: obliger tous les citoyens d'afficher leur nom et numéro d'assurance sociale avec leur numéro civique !

Serieusement, j'éspère qu'il y aura un candidat qui nous proposera un option "protegeons notre village comme destination touristique, et baissons les taxes par 30% en 2 ans". C'est WINNER sans doute. J'éspère qu'on verra la formation de l'équipe Barbeau / Bérard, et que vous pourriez trouver 2-3 autres bons citoyens morale et juste pour restorer un peu de Gros Bon Sens dans notre hotel de ville. Vous auriez mon appui!

Pierrot a dit...

Au moins on saurait qui est qui et qui parle pour qui.

Jean-Pierre St-Germain

André Bérard a dit...

@ Carl

Je le dis et le répète : je n'ai aucune visée sur la mairie.
Merci de m'accorder votre confiance, mais je passe mon tour. ;-)