«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

22 janvier 2009

Sainte-Adèle: Yannik Lemay candidat aux élections municipales 2009

Yannik Lemay, un Adélois du district numéro 5, a l’intention de briguer la place de conseiller lors des élections municipales de l’automne 2009. Âgé de trente-huit ans, Yannick Lemay a déjà œuvré au sein de la Ville de Sainte-Adèle, plus précisément au Service des loisirs, en qualité d’agent au développement. Il a également agi à titre de gestionnaire pour le Cirque du Soleil durant sept ans. Marié et père de 4 jeunes enfants, Yannik Lemay se dit très préoccupé par les dossiers reliés à la famille. Le candidat estime qu’il est grand temps que souffle un véritable vent de changement sur Sainte-Adèle afin de balayer cette morosité qui depuis plusieurs années s’installe insidieusement dans la communauté adéloise. Il souhaite également que sa candidature incite la jeunesse adéloise à l’imiter, mais également «les retraités qui ont le blues du travail» et parmi lesquels, affirme-t-il, se trouvent des «forces vives dont a impérativement besoin la ville pour se remettre sur les rails».

Le district numéro 5 est actuellement détenu par André Lamarche dont la candidature fut appuyée par le maire démissionnaire Jean-Paul Cardinal à l’aube des déboires qu’a connus son administration. Yannik Lemay pourrait compter sur de solides appuis, puisque selon des sources sûres, il existerait un «mouvement anti-Lamarche» dans ce district. Yannik Lemay officialisera sous peu sa candidature auprès du directeur des élections.

Texte et photo: André Bérard

39 commentaires:

Pierrot a dit...

Bravo, il en faut du courage pour s'attaquer à la clique Lamarche.

Jean-Pierre St-Germain

Anonyme a dit...

Son degré d'études n'est pas mentionné... c'est bizzare que les électeurs adélois ne se posent pas cette question plutôt que de se demander de quelle clique il fait partie... il me semble qu'un MBA serait doté d'une meilleure vision pour aider Ste-Adèle à sortir de son marasme. Humble opinion d'ancienne citoyenne ;-)

doris poirier a dit...

Quelle belle nouvelle. Si le passé est garant de l'avenir, ça ne peut qu'être positif. Ce ne sont pas les détenteurs de maîtrise en administration qui font les meilleurs conseillers municipaux. D'ailleurs il suffit de voir à quoi nous ont conduit les grands experts en administration de ce monde. Il faut plutôt une connaissance du milieu, une vision d'avenir, de l'imagination, de la créativité et une certaine capacité d'écoute qui permette de fonctionner positivement dans un groupe. Par le passé, M. Lemay a démontré qu'il possédait ces qualités. Félicitations pour votre courage M. Lemay.
Doris Poirier

Anonyme a dit...

@ Mme Poirier

Merci madame Poirier et j'ose croire qu'il y a plusieurs Adélois qui ont encore confiance au système municipal. Il s'agit que les gens s'impliquent et arrête de se fier aux autres afin de faire bouger les choses.

Vous êtes l'exemple d'une citoyenne qui s'implique avec une participation active durant les séances du conseils de ville et qui demande des comptes aux élus ! Bravo

Salutations à Monsieur Poirier , autre Adélois qui a été en mesure de donner de son précieux temps afin de faire avancer les dossiers municipaux tel le réseau de ski de fond du club de Plein-Air Sainte-Adèle....... J'ose croire qu'il y a encore des Adélois qui veulent .......

Yannik Lemay

Anonyme a dit...

@ Anonyme 8:54


Vous me semblez être une de ceux qui se cachent derrière le statue d'ANONYME. C'est votre droit....

Oui ,il est vrai qu'un MBA peut aider un individu à gérer une entreprise , une société d'état ou autres. Mais l'obtention d'un MBA n'est pas gage de succès dans le sens du timming , le sens de la vision global , le sens du senti , le sens du tact , le sens du ressenti , le sens de travail d'équipe , le sens etc.....

En d'autre mot M. ou Mme Anonyme , un MBA c'est un diplôme qui nous assure que vous êtes un maître de l'Administration Public point à la ligne. Pour ces dernières qualités , croyez moi , il y a des fonctionnaires à la ville de Sainte-Adèle qui ont d'excellentes capacités en ADMINISTRATION PUBLIC.

Donc je considère que nous avons besoin d'élus qui vont faire l'arrimage entre la MACHINE MUNICIPALE et les CITOYENS, la chambre de commerce , les groupes communautaires , les parroisses , les écoles , les villégiateurs etc...... Et ce en toute transparence et intégrité !

En passant ne cherchez pas trop loin à quelle CLIQUE j'appartient , ma CLIQUE est celle de GBS............c'est-à-dire le Gros Bon Sens !"

Bonne campagne électorale !!!

Yannik Lemay

Pierrot a dit...

Du franc parler, de l'honnêteté, du dévouement. du désinterressement et surtout du gros bon sens, voila ce dont nous avons besoin.
Lâchez-moi avec ces grands experts, ces grands savants, ces grands diplômés et ces grands administrateurs déconnectés de la réalité qui, comme dit Madame Poirier, se sont surtout servis personnellement et ne se sont pas gênés pour mettre les autres dans le trou!

Jean-Pierre St-Germain

Anonyme a dit...

Suite @ M.St-Germain

Mon mentor a comme seul diplôme universitaire sur con CV , un diplôme honorifique de l'Université Laval à Québec.

Par contre , il est un des administateurs les plus respecté dans le monde entier de part sa vision , sa volonté de changement et sa capacité de s'entourer de gens compétent.

Guy Laliberté Présidend-fondateur du Cirque du Soleil, a défoncé des frontières avec un secondaire V en poche et ce malgré la haute-bourgeoisie Québécoise qui en 1984 ne voyaient aucun potentiel en ce petit Guy qui a vite fait sa place au SOLEIL !

ANECDOTE :J'ai eu la chance de participé en 1998 à une réunion avec la haute-direction de la ville de New-York afin d'obtenir plusieurs permis pour l'implantation du chapiteau du Cirque du Soleil dans Manhattan. Vous auriez dû voir la bataille de petits coqs entre les fonctionnaires de La ville de N-Y et notre directions du cirque. Autour de la table , je présume , qu'il y avait une tonne de diplôme de toute sorte ........ mais après des jours de litige , Guy Laliberté , en provenance de Montréal PQ , a bien exprimé les valeurs ainsi que les technicalités de son produit afin de régler les permis d'exploitation.

Quelques mois plus tard , en sirotant un bon café avec des fonctionnaires de NYC , ces derniers m'ont révélés qu'ils étaient très heureux car certains fonctionnaires et élus de NYC avaient changé leurs modus operendi dans certains dossier culture et communautaire du Big Apple !

Pas mal pour un gars avec un secondaire V !!!!

Yannik Lemay

Pierre Morabito a dit...

félicitation à monsieur Lemay. et comme a déjà dit un tristement célèbre premier ministre du québec:«l'instruction c'est comme la boisson, certain porte mal ça»
C'est vraiment pas une question de diplôme,mais plutot de rigoureuse honnêteté, de transparence,un sens aigu de la communauté, du vouloir vivre ensemble.

Et il faudra aussi que les gérants d'estrade, blogueurs ou non, quitte le confort de leur foyer pour mettre l'épaule à la roue pour apputer concrètement. Et il ne faut pas oublier de verser votre obole. une élections cela coute des sous.

Pierre Morabito

Anonyme a dit...

@ M Morabito

Vous venez de toucher une corde sensible ......
et je vous cite ;

Et il faudra aussi que les gérants d'estrade, blogueurs ou non, quitte le confort de leur foyer pour mettre l'épaule à la roue pour apputer concrètement.

Rien d'autre à ajouter .....

Yannik Lemay

André Bérard a dit...

Je me sens un peu visé là. Pourriez-vous, Messieurs, préciser votre pensée ?

Anonyme a dit...

@ M.Bérard ,

Mon interprétation que j'en fait du message de monsieur Morabito que je ne connais pas mais seulement de nom est la suivante;

Dans notre société , au Québec , il y a beaucoup de gérants d'estrade qui analysent , commentent et interprètent les actions municipales , provinciales , fédérales et même les performences du numéro 27 du Canadiens de Montréal et j'ai nommé ALEX KOVALEV.

Bref nous sommes un peuple qui aime beaucoup donner son opinion et chialer sans vraiment s'impliquer à part le commérage d'estrade !

M Morabito spécifie les blogueur ou non blogueur et il aurait dû dire aussi les dixaines de lecteurs de ce blog qui optent pour le statue de Anonyme.

De mon interprétation , M Bérard vous êtes au contraire un journaliste qui a fait la lumière sur des dossiers très chauds et aucunement vous avez été selon moi un gérant d'estrade.

Reste à voir ce que M. Morabito lance comme message ?

Yannik Lemay

Pierre Morabito a dit...

Que les journalistes ne se sentent pas visés. C'est leur métier de commenter et d'analyser, ceci étant dit j'ai aussi un très grand respect pour ceux qui n'hésitent pas à plonger dans la mêlée tel madame Saint-Pierre ou messieurs Drainville et Deltell. C'est aux citoyens que je m'adresse. S'ils veulent du changement qu'ils s'impliquent, entre-autre en vérifant les orientations des candidats, en leur donnant un coup de main dans leur campagne et en la finançant. Et le + important en allant voter! Ce n'est pas avec des taux de participation ridicules que nous pourrons faire en sorte que les élus nous représentent adéquatement.

André Bérard a dit...

Merci pour les précisions, avec lesquelles, soit dit en passant, je suis entièrement d'accord.

Certaines personnes insistent pour que je me présente aux prochaines élections municipales.

Voyez-vous ça!

Anonyme a dit...

Le problème est le suivant il faut avoir de la vision il faut être honnête il faut … il faut…. et par dessus tout il faut aussi être une personne populaire et sympathique et aussi beau garçon et beau parleur pour être élu voici le problème on peut être très bon et avoir beaucoup de bonnes idées mais si personne de vote pour vous alors ca sert a quoi? Et c’est pour ca que je garde l’anonymat.
Voyez vous dans notre société il est très difficile d’avoir le bon candidat

Anonyme a dit...

ici on vote pour le beau garcon sympatique pas le plus briand

Anonyme a dit...

@ 10:07 et 6:17

Messieurs ou mesdames , ça l'ère pénible en maudit de trouver un élu pour vous !!!!

À la lecture de vos messages , vous semblez être les pauvres victimes du système électoral.

Avec les qualités recherché de l'élus parfait dans vos message , j'en voie aucun qui est en place en ce moment dans la ville de Séraphin ........... Pauvre Séraphie , lui qui était maire , laid comme une ogre , avec un QI discutable .

Je vous remercie pour le compliment de anonyme de 6:17. Je vois que ma nouvelle permanente vous plaît sur la photo ! Pour la question lufoque du moins briand comme vous le dite ,...... vous êtes un nosrtadamus des temps moderne pour déninir avec autant de précision sur mon QI !

Avec tout le respect que je vous dois , pauvre imbécile n'oubliez pas d'aller voté au mois de novembre !!!!

Yannik Lemay

André Bérard a dit...

Dictature des commentaires: c'est en ces termes qu'un des blogueurs les plus influents de la blogosphère s'est exprimé au lendemain de sa décision de ne plus autoriser les commentaires dans son site. Étrangement, cela n'a eu aucun impact sur son lectorat qui a continué de lire l'auteur, mais sans commenter. Certains observateurs ont noté que, peu importe le nombre de lecteurs, après environ une douzaine de commentaires, les messages sombrent rapidement dans l'insulte, et se résument souvent en chicanes entre lecteurs.

C'est, à mon avis, une mauvaise utilisation du Web participatif.

Bien que j'autorise les messages anonymes dans ce blogue (de plus en plus de blogueurs ne le font plus), je n'encourage pas cette mauvaise habitude.

Un des principaux problèmes de cette ville est justement cette habitude des messes basses, des chuchotements et des coulisses et surtout des doubles discours.

Et je sais aussi très bien que certains de ceux qui dénoncent l'anonymat y ont recours à l'occasion, quand ça les arrange.

Je réfléchis encore à la possibilité d'interdire les commentaires anonymes, mais puisque ce blogue changera bientôt de vocation et que les affaires municipales se retrouveront sur un autre site, je m'accorde une période de réflexion.

Anonyme a dit...

Bravo M Bérard pour votre intégrité et votre travail !

Pour les commentaires anonyme , personnellement il n'importe peu dans mon quotidien. Si ils ont se courage de pétoncle sur un site de blog , ça doit pas être beau dans la vie de tout les jours ces petits spécimens !!!! Des individus invertébrés avec le courage d'une crevette à s'identifié et assumer leur propos !!!

Vive les anonymes vive les invertébrés !

Yannik lemay

Anonyme a dit...

J'ai beaucoup de problèmes à considérer la candidature de quelqu'un qui n'est pas en mesure d'écrire dans un français "correct".

Cette même personne sera-t'elle en mesure de lire et surtout comprendre toute la paperasse qui lui passera entre les mains une fois élue?

Sera-t'elle en mesure de respecter les citoyens autant qu'elle respecte sa langue?

Comme d'habitude, on va répondre qu'il ne s'agit que d'un blogue et que le français n'a aucune importance ici... ou que l'on écrit sous le coup de l'émotion...

Il existe un paquet d'outils sur le WEB pour s'assurer de "l'AURTHAUGRAFFE" d'un texte. En plus, ça nous permet de se relire et de réfléchir avant de cliquer "Send".

Je ne suis pas parfait mais un peu de respect c'est bien.

PS: Bravo à Mme Poirier et M.St-Germain: clair, concis et compréhensible même si je ne partage pas toujours leurs opinions.

Anonyme a dit...

la gang de l'office de la langue viens de debarquer
si on oublie une virgule on peut comme meme lire et comprendre
une faute d'ortographe n'est pas une maladie mentale.

Anonyme a dit...

Cette même personne sera-t'elle en mesure de lire et surtout comprendre toute la paperasse qui lui passera entre les mains une fois élue?

mettre les accents a la bonne place n'est pas un signe d'inteligence
des commentaires comme les votre est un signe de stupidite et d'etroitesse d'esprit

Pierrot a dit...

Je n'en reviens pas!
Les "anonymes", ces peureux qui ont peur de s'identifier et pour qui je n'ai pas beaucoup d'estime, en sont rendus à se chamailler entre eux!
Il y en a même un qui me dit bravo!
Respecter la langue française ou ne pas la respecter, voilà la question!

Jean-Pierre St-Germain

doris poirier a dit...

À M. Bérard
Si vous songez à tenir un site particulier pour traiter des affaires municipales, j'espère que vous obligerez les participants à s'identifier avec leur vrai nom.
En ce moment, nous avons un cruel besoin de candidats aux élections municipales de 2009. (je ne dis pas candidats et canditates parce que dans la langue française c'est la règle, le masculin comprend le féminin).
À ce que je vois en ce moment, les anonymes risquent de décourager n'importe quel candidat valable pour des motifs qui n'ont rien à voir avec ses capacités de participer à l'administration d'une ville. Je dis bien participer puisqu'un conseil de ville devrait être formé de gens qui ont des compétences variées afin d'avoir une vision d'ensemble de ce qu'il convient de faire pour rendre les meilleurs services à la population dans le cadre de nos capacités financières.
Certains pourraient avoir une super compétence en français et d'autres une super compétence en plein air, en gestion publique, en sociologie, en art, en chiffres etc...
Le français ça se corrige et se perfectionne alors que l'étroitesse d'esprit et l'incompétence générale c'est chronique.
Doris Poirier

André Bérard a dit...

À Mme Poirier,

Le projet de média sur lequel je travaille en est un d'envergure. Soyez assuré qu'aucun lecteur ne pourra laisser de commentaire sans d'abord s'identifier et laisser une adresse courriel valide (qui ne sera pas publiée). De plus, le site en question ne permettra les commentaires que dans certaines sections bien précises, là où ce sera pertinent.

En ce qui concerne votre commentaire, je l'endosse totalement.

nagui a dit...

Mme Poirier

Je suis d’accord avec vous.
Je voudrais ajouter les commentaires suivants :
Je me questionne sur les raisons de l’échec des deux dernières élections
La population a critiquer M. grignon M. Cardinal et M. descoteaux
Pouquoi ?
Il y trois possibilités de réponses :

Choix de réponses :

1-Les trois sont incompétents

2-La population n’est pas homogène ca veut dire que nous demandons des choses contradictoires du genre (plus de projets et moins de projets plus de touristes et moins de touristes piste de motoneiges et pas de motoneige plus de services et moins de taxes)

3-la ville est dans un tel état que ca prendrait un miracle pour tout régler.

Mon choix de réponses est le 2

Nagui

Julie Legault a dit...

Comme je suis orgueilleuse, vertébrée, et soucieuse de respecter les règles, je ré-inscris mon commentaire, en signant. Désolée pour la répétition ;-)


Son degré d'études n'est pas mentionné... c'est bizzare que les électeurs adélois ne se posent pas cette question plutôt que de se demander de quelle clique il fait partie... il me semble qu'un MBA serait doté d'une meilleure vision pour aider Ste-Adèle à sortir de son marasme. Humble opinion d'ancienne citoyenne ;-)

Julie Legault
citoyenne de Sainte-Adèle de coeur
citoyenne de Saint-Léonard de porte-feuille

doris poirier a dit...

Je voudrais répondre à madame Nagui (je dis madame parce que je n'ai pas l'honneur de connaître la personne et comme les dames forment encore la majorité sur cette terre j'ai moins de chances de me tromper).

En effet vous faites le bon choix de réponse à vos questions, cependant il faut voir qui demande quoi. La population demande des choses, alors que les promoteurs et certains commerçants demandent le contraire. Alors la ville a parfois tendance à faire la sourde oreille aux demandes de la population et à se transformer en grosse chambre de commerce.
C'est pourquoi la population a le devoir de rester vigilante.

En ce qui concerne la critique des maires, je n'ai pas souvenance que le maire Grignon ait été tant critiqué. La population était satisfaite et M. Grignon a lui-même abandonné la mairie pour se présenter à l'élection de préfet de comté.
Quant à M. Cardinal, il en était à son 2e terme pour lequel, lui et son équipe avaient été réélus à peu près sans opposition. Quant à la détérioration de la dernière année de son mandat, je dois vous dire que le mouvement ne venait pas de la population. Nous assistions à la scène en spectateurs et encore aujourd'hui j'ai du mal à comprendre ce qui s'est véritablement passé. Est-ce que le scénario de l'oreille tendue aux promoteurs et aux commerçants fait partie de l'explication. Ce n'est pas impossible.

Présentement, je ne connais personne dans la population non commerçante qui demande à la ville de transformer le parc Claude-Henri Grignon en vaste stationnement et place commerciale en bafouant les gens qui sont déjà installés à cet endroit et en endettant la population à outrance. La seule personne qui risque de faire des profits avec ce plan, c'est le promoteur et c'est normal. Le but des promoteurs n'est pas de rendre des services à la population mais de faire des profits. Comme les élus font la sourde oreille aux suppliques de la population que nous reste-il comme alternative?
Doris Poirier

Anonyme a dit...

Bonjour à tous ,

Je suis de retour après une petite escapade en famille . Pour la personne qui analyse mon écriture , je dois vous avouer que le français n'est pas ma grande force.

J'ai étudié à l'université de Moncton au Nouveau-Brunswick en anglais. Désolé pour mon français écrit. Par contre mes années à l'extérieur du Québec mon permis d'ouvrir mon esprit entre le CONTENU du message et L'ORTHOGRAPHE du message. ................ Ne pas s'inquiéter si un jour je travail à l'hôtel de ville , nous avons d'excellentes adjointes administratives pour rédiger les grands discours !!!!!

Mais pauvre anonyme de 10h30 , si dans ma candidature le seul problème est mon français , j'ai un premier défi devant moi améliorer mon français ..... mais vous, vous avez également un défi celui d'essayer de prendre votre courage à deux mains et de vous identifier. Prendre vos responsabilités et assumer vos opinions espèce d'invertébré!

Yannik Lemay

Anonyme a dit...

tu as bien raison il y a des gens qui ont l'acent aigue mais rien dans le ventre

Julie Legault a dit...

Attention Monsieur Lemay!
Les anonymes sont peut-être des électeurs...

J'entendais Jean Lapierre à la radio dire que la qualité première en politique est l'humilité... je crois bien qu'il a raison... si vous trouvez ces commentaires sont de bas niveau, ne vous y abaissez pas! ne nivellez pas par le bas!

Anonyme a dit...

Mme Legault

Oui tout à fait d'accord avec vous, les anonymes sont probablement des électeurs.

Par contre , j'aime mieux donner l'heure juste à ces gens et sincèrement je ne vais pas commencer à jouer un jeu de caméléon social afin de gagner des votes.

Je suis très heureux que vous ayez signé votre message. Etiez-vous une de ceux qui se cachaient derrière l'anonymat? Si oui , Bravo !

P.S. Mme Legault, j'ai travaillé 7 ans à la ville de Sainte-Adèle et je peux vous confirmer que beaucoup de gens me connaissent dans la communauté et connaissent très bien ma personnalité et mes valeurs.

Il faut tout de même s'amuser un peu sur les blog où les anonymes sont nombreux !

Bien à vous !

Yannik Lemay

Pierrot a dit...

Je m'ìmagine à l'hôtel de ville, cherchant à faire vérifier mon dernier communiqué par les
adjoint(e)s administratives:
pour la vérification du français faites le 1; pour l'anglais faites le 2; pour le chinois faites le numéro du restaurewnat chinois le plus près de chez vous; pour éviter les poursuites et parler à un avocat faites le 3; et ainsi de suite!
Dans tous les cas, faites approuver par le maire en faisant le zéro!

Jean-Pierre St-Germain

Anonyme a dit...

@ M.St-Germain

Vous avez l'humour typique d'une minorité (une chance) de québécois qui radottent!

Il n'est pas rare selon mon expérience de travail que des directeurs , v-p et autres employés ont fait vérifier les communiqués ou autres travaux.

De mon côté au Cirque du Soleil la majorité des cadres utilisent cette excellente méthode de correction et même ceux qui ont un excellent français. Il n'est pas rare de voir les Guy Laliberté , Gilles Ste-Croix , Franco Dragone , Sylvie Fréchette et Daniel Lamarre faire corrigé les textes ...... c'est ça un travail d'ÉQUIPE Monsieur St-Germain !!!!!

La pratique est la même dans votre jolie ville de Sainte-Adèle lorsqu'un élus et/ou maire offrent des textes à la population ! Vous êtes très chanceux M St-Germain de jamais faire de fautes dans vos textes bravo ...... ce n'est pas le cas d'environ 62% des profs au secondaire qui échouent le test de français .....let's go mettez les profs à la porte demain matin !!!!Je vous propose M St-Germain à titre de Ministre de l'éducation Ha!


Bref M. St-Germain vos messages sont drôle et à prendre au premier degré. J'ai bien du fun à lire vos mini-sketchs mais franchement ça n'aide en rien à l'avancement de la cause Adéloise ..... À force de refaire les mêmes blagues sur le maire et l'hôtel de ville ça devient un peu redondant !!!!


Yannik Lemay

Pierrot a dit...

Monsieur Lemay,
J'admire votre courage et votre décision de vous présenter aux prochaines élections.
J'espère toutefois que votre campagne portera plus sur vos capacités que sur vos références au Cirque du Soleil; après tout, c'est vous, qui je le souhaite, serez élu et non Guy Laliberté!
Quant à l'avancement de la cause adéloise, à mon humble opinion, il sera en meilleure mains si on le confie à des gens qui n'ont pas besoin des "faiseurs d'image", des "faiseurs de communiqués", des firmes d'avocats et surtout des dédales d'adjoint(e)s et des systèmes "faites le 99" pour se faire une idée et communiquer avec les culs terreux, comme moi, qui les auront élus!

Jean-Pierre St-Germain

Anonyme a dit...

@ M St-Germain ,

SVP arrêtez de me saluer pour mon courage de me présenter à l'élection. Le courage c'est pour ceux qui sont en Irak et dans les zones de guerres sur la planète. Eux ils en ont du courage de risquer leurs vies pour un chef d'état !! Être candidat à l'élection n'a rien à voir avec un acte de courage!

Oué , ça vous embête que je parle du Cirque du Soleil mais je préfère avoir ce concept de réussite dans ma valise que de m'entourer d'un chialeux comme vous M.St-Germain qui à part poser des commentaires sur ce blog ne font rien de très constructif dans le quotidien adélois !

Pourquoi ne pas vous avoir à la mairie pour mettre en oeuvre vos capacités et vos bonnes idées ! Les élections sont dans 9 mois !!!

Yannik Lemay

Pierrot a dit...

Monsieur Lemay,
Vous pouvez parler de ce que vous voulez, c'est votre droit absolu et ça ne m'embête pas.
Nous avons tous les deux le droit de nous exprimer, d'autant plus que nous nous identifions.
Le mot "courage" n'est peut-être pas le meilleur choix dans votre cas mais je suis bien content que vous vous présentiez et je vous souhaite bonne chance.
Je ne poserai pas ma canditature aux élections; je n'ai ni la patience ni le sens de la diplomatie pour devenir politicien, ce qui ne m'empêchera pas de continuer à exprimer mes opinions!
Ça m'a fait plaisir de vous connaître à travers ce blogue,
A la prochaine!

Jean-Pierre St-Germain

Anonyme a dit...

Monsieur St-Germain le plaisir est réciproque et j'admire votre sens aïgu et la rigueur de vos observations et commentaires sur ce blog.

Vous êtes une personne qui n'a pas sa langue dans sa poche et ce en toute DIPLOMATIE , contrairement à ce que vous prétendez !

C'est ce qui rends nos échanges intéressant . Nous ne sommes pas toujours d'accord , une chance , pour nos personnalités respective.....

À plus

Yannik Lemay

deep le magicien a dit...

bravo Yannik pour ton implication et ton devouement envers les citoyens j'aimerais bien faire la meme action mais je ne peux pas avec le travail que je fais

hugo duplantie

Anonyme a dit...

Merci Hugo ....... je sais avec tes reponsabilités familiales le contrôle de la qualité de l'eau ..... tu en fais déjà beaucoup pour notre patlin !!

ciao et bonne journée !

Yannik L.