«Le journalisme civique vise à fournir aux gens des possibilités d'intervention afin de les amener à agir, et encourager l'interactivité entre les journalistes et les citoyens. Il cherche à créer un dialogue avec les lecteurs, au lieu de se borner à transmettre les informations en sens unique et à inonder le public de données, comme cela se passe si souvent dans le journalisme traditionnel.»


— Jan Schaffer, directeur du Pew Center For Civic Journalism

09 août 2007

Stéphane Lalande, directeur du CLD des Pays-d’en-Haut, au centre d’une affaire troublante

Stéphane Lalande, directeur général du CLD des Pays-d’en-Haut, est au centre d’une affaire troublante, suggérant qu’il a tenté de soutirer, sous de faux prétextes, un montant d’argent à une entrepreneure de la région.

Assigné comme témoin par voie de subpoena dans une cause opposant Josée Duval, une entrepreneure de la region, à un de ses fournisseurs, Stéphane Lalande aurait par la suite exigé des dédommagements financiers pour sa présence en cour, et ce, au nom de son comité exécutif. Or, le maire de Sainte-Adèle Jean-Paul Cardinal, également président du conseil d’administration du Centre local de développement des Pays-d’en-Haut est formel: «Le conseil exécutif n’a jamais donné le mandat à Stéphane Lalande d’exiger des remboursements à Mme Duval.»

C’est à l’occasion d’un échange de courriel avec l’entrepreneure que le directeur du CLD a formulé sa singulière demande: «Compte tenu que j'ai dû passer une journée complète en cour, mon conseil exécutif s'attend à un dédommagement pour le temps passé à l'extérieur de mes fonctions. Je t'invite à nous faire une proposition que je soumettrai à mes membres.»

Charles Garnier, préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut, également membre du conseil d’administration, est lui aussi catégorique: «Il n’a jamais été question d’exiger des remboursements à Mme Duval.» Avec une colère à peine voilée, il ajoute: «Ce qui m’irrite le plus, c’est que M. Lalande affirme que son conseil exécutif s’attend à un dédommagement alors que c’est totalement faux!»

Outrée, l’entrepreneure s’exprime: «J’étais consternée par la demande de Lalande. J’avais peine à croire ce que je lisais. Lorsqu’un employé reçoit un subpoena, l’employeur doit le libérer afin qu’il exerce son devoir de citoyen.» De plus, la demande du directeur est formulée en des termes vagues, invitant l’entrepreneure à «faire une proposition», alors que l’évaluation des coûts reliés à sa présence en cour peut s’établir de manière simple. Notons que M. Lalande a touché son plein salaire durant cette journée.

Dans sa réponse au directeur, Mme Duval exprime clairement sa position: «Tu as reçu un subpoena, qui selon la loi, exige de ton employeur que tu sois payé comme d'habitude pour aller faire ton devoir de bon citoyen. Et en plus, tu viens me quêter de l'argent. Le CLD est un organisme qui est censé aider les jeunes entrepreneurs et ceci en faisait partie. Je suis très déçue, voire même outrée, de ta réponse.»

Dans le dernier courriel d’une série de quatre, Stéphane Lalande dit ne pas comprendre l’attitude de l’entrepreneure ni son refus d’accepter de payer le dédommagement exigé. Il mentionne également qu’il a agi à titre d’expert, information contredite par Josée Duval qui confirme que M. Lalande a agi comme simple témoin, information validée auprès d’autres intervenants dans ce dossier. Le courriel du directeur se termine ainsi: «Je mentionnerai votre réponse à notre conseil exécutif et nous prendrons les décisions qui s'imposent.»

«Encore des menaces», lance Mme Duval. En effet, à la lumière des déclarations des membres du conseil d’administration, l’allusion à des «prises de décisions qui s’imposent», soulève des questions, puisque nous savons que Stéphane Lalande n’a jamais, comme il le prétend, reçu le mandat d’exiger des dédommagements à Josée Duval.

Informé de la position des membres de son conseil d’administration, le directeur du CLD est resté muet à la question: «Est-ce exact que vous avez, de votre propre initiative et au nom de votre conseil exécutif, exigé des dédommagements à Josée Duval?» La question lui a été posée à quatre reprises durant l’entrevue téléphonique…

Mis au courant de la démarche de Mme Duval auprès d’Accès, le directeur s’est empressé de communiquer par téléphone avec cette dernière afin de la prévenir qu’elle commettait une faute en divulguant le contenu de son courriel. Selon Mme Duval, le directeur du CLD aurait même fait allusion à de possibles sanctions si elle en dévoilait le contenu.

Mme Duval souhaite rendre l’affaire publique, car elle dit en avoir assez des jeux de coulisses. Elle souhaite que sa démarche incite d’autres personnes qui sont peut-être, comme elle, victimes de ce qu’elle qualifie de «tentative d’extorsion», à dénoncer ce genre d’abus. Elle souhaite également que les membres du conseil d’administration du CLD prennent leurs responsabilités et imposent des sanctions au directeur du CLD: «Il doit être sanctionné en fonction de la sévérité de ses gestes, afin que d’autres, plus vulnérables que moi, ne vivent pas la même expérience.»

Pour sa part, le préfet Garnier ne nourrit aucun doute quant à la signification du geste du directeur du CLD et affirme qu’il livrera sa position officielle lors du prochain conseil d’administration.

Les commentaires du maire Cardinal sont eux aussi sans équivoque: «M. Lalande a pris une malheureuse initiative. Son geste va faire une tache à son dossier et sera pris en compte lors de sa prochaine évaluation annuelle. Il devra de plus s’expliquer devant le conseil, mais aussi auprès de Mme Duval.»

La prochaine réunion du conseil est prévue pour le début du mois de septembre prochain.

Texte : André Bérard

Publié dans l'Accès édition du 10 août 2007

67 commentaires:

ex-CLD a dit...

Un de plus

Bebye lalande

Eric Veilleux a dit...

J'appuis, sans réserve, la dénonciation de madame Josée Duval envers ce je considère un manque flagrant de jugement de la part du directeur du CLD Stéphane Lalande.

J'ai eu copie des échanges de courriel et je n'en reviens tout simplement pas.

Lalande, lorsque tu vas jouer au golf pour la maison des jeunes, demandes-tu un dédommagement à l'organisme qui t'invite?

À qui demanderas-tu de l'argent pour ta présence en cour lorsque votre poursuite contre mon entreprise sera entendue devant le juge, au CLD ou à La Rolland ?

Bravo Josée et André.

Anonyme a dit...

Assez troublant.

André qu'elle est la position du protagoniste ?

André Bérard a dit...

@ Anonyme 1:50 PM

Comme je le mentionne dans l'article, j'ai posé au protagoniste une question précise à quatre reprises : «Est-ce exact que vous avez, de votre propre initiative et au nom de votre conseil exécutif, exigé des dédommagements à Josée Duval?» M. Lalande n'a jamais répondu, préférant me servir un sermon sur la mission du CLD. À la fin de l'entrevue, je l'ai invité à communiquer avec moi s'il souhaitait apporter un éclairage nouveau à l'affaire. Il ne m'a jamais rappelé.

@ M. Veilleux

Le bravo est légitime si vous l'adressez à Josée Duval. Moi, je ne fais que mon travail. Sortir publiquement demande du courage, qualité que possèdent des personnes comme Mme Duval et Mme Barbeau.

Depuis la publication de l'affaire Mongeau, plusieurs histoires plus troublantes les unes que les autres parviennent jusqu'à moi. Il semble que nous assistons à un phénomène d'entrainement qui, à terme, assainira le climat adélois.

Anonyme a dit...

@ zorro
de Belle Esperenza

Pour répondre à tes multiples questions , voici en une seule phrase.
" J'en ai marre de voir tout ce cirque, c'est peu dire "

baron empain a dit...

Courage Mmme Duval! Bravo!

Simon Tari a dit...

Bravo Josee Duval, ya definitevement un pattern pas droite a st-adele.

@ eric veilleux

c'est quoi le rapport de la poursuite?

Omo-Erectus a dit...

S'il vient à monsieur Lalande de lire ceci, il y trouveras assurément quelques enseignements utiles.

Primo, dans une cause civile, les frais payables à un témoin dit ordinaire sont déterminés par le Code de procédure civile du Québec. Ils sont fonction (1) de la durée de la présence requise au tribunal, (2) de la prise en charge du repas du midi et (3) du kilomètrage entre le lieu de résidence du témoin et le palais de justice où il est assigné.

Secundo, ces frais payables au témoin doivent être taxés par le greffier de la cour, tout juste avant que le témoin ne quitte le palais de justice. C'est ce greffier qui en dernier ressort "taxe" l'indemnité payable au témoin et détermine donc le montant payable.

Tertio, pour agir à titre de témoin expert devant le tribunal et recevoir une indemnité supplémentaire, trois conditions doivent impérativment être rencontrées: (1) l'expert doit produire son expertise écrite avant la tenue de l'audition dans les délais prescrits, (2) il doit être qualifié d'expert par le juge et (3) une facture pour ses honoraires professionnels doit être produite à la cour et c'est généralement la partie défaillante qui en dernier ressort l'acquitte, sauf décision contraire du juge.

De tout ce qui précède, on voit bien que le témoin n'a rien a voir dans la détermination de l'indemnité qui lui est payable.

Ces règles ont été promulguées justement pour éviter qu'un témoin ne tente de marchander sa présence à la cour ou la qualité de son témoignage.

ZORRO a dit...

@ SIMON TARI
La dictatoure fait partie de la coultoure "des-Pays-d'en-Haut".

@ BELLA ESPERENZA
Des zémules de Cotroni verzion 2007; pas zurprenant Bella.

André Bérard a dit...

@ Omo Erectus

Vous êtes véritablement un essentiel dans ce carnet!

@ Zorro

Votre mousquet se transformerait-il en épée de Damoclès? ;-)

Josée Duval a dit...

Merci pour votre appui!


@ Simon Tari
Le CLD m'avait aidée à faire mon plan d'affaires pour lancer mon entreprise et m'avait même octroyé une subvention. 4 ans plus tard, Lalande est cité à témoin pour prouver que mon entreprise était viable face à un fournisseur que j'avais engagé pour fabriquer mon outil de travail (un site web transactionnel) pour la modique somme de 25K et qui ne m'a jamais livré le dit site sous prétexte que je n'avais pas la trempe d'un entrepreneur et autres raisons tout aussi absurdes. Maintenant que la cause a été gagnée en ma faveur, voilà que Lalande croit qu'il peut se graisser les poches à mes dépends!!! 
Ça valait la peine non?

baron empain a dit...

Omo Erectus: très impressionant, bien dit!

Eric Veilleux a dit...

@ Simon Tari

Lalande fait parti des administrateurs de la Rolland qui ont intenté une poursuite contre Maerix (mon entreprise).

@ omo-erectus

C'est ce que j'appelle un K.O. (Knock-Out), comme disait l'autre ouch !

dominiquecalifornia a dit...

Chers amis...big news for all...Les Pays-d'en-haut,Quebec,Gaspe ou New-york; c'est partout la meme affaire!!!Des gens en position de pouvoir tentent de se "graisser la poche" sans que personne ne sonne l'alarme! Heureusement il y a des gens de la trempe de Mme Josee Duval pour denoncer ce genre de "basse negociation". Le roi est mort,VIVE LE ROI!! Josee Duval devrait se presenter pour un poste de conseiller a la ville!!!

ZORRO a dit...

@ André 10H18
Très zapropos Don Bédard; en ezpérant que tout ne z'envolent dans des vapeurs zéthyliques...

Anonyme a dit...

A mon avis personnel

Ce gars est antipathique il se prend pour un autre de plus il est incompétent.
PS: il y a un an j’ai mis tout le monde au défi de me nommer une réalisation du CLD et de Steff L.
J’attend toujours.

Anonyme a dit...

A mon avis personnel Steff doit partir tout comme mongeau

M. Cardinal est un monsieur très bien mais très mal entourè il est temps de faire le gros ménage dans la demeure.

Anonyme a dit...

M. Lalande a était payer pour sa journée de travail par le CLD
et a probablement charger son déplacement au CLD
(M. BERARD svp vérifier son rapport de dépenses et déplacement)
on appelle ca de la double rémunération
Tu devrait avoir honte cher ami

Anonyme a dit...

Lalande a bien appris de son superieur Cardinal

jean doucet a dit...

il est temp qu'ils arrete de nous imposer leur amis et les amis de leurs amis c'est toute une gangue d'incompetent
metez la clef a la porte et on recomence a neuf avec un nouveau nom.
au lieu du CLD on peut apeller ca le DLC personne ne verra le lien

Anonyme a dit...

Lalande et mongeau doivent se tenir debout et envoyé a andré de l'info sur cardinal.

ce gars la n'est pas blanc comme neige

André Bérard a dit...

Lors de la rédaction de cet article, j’ai été étonné de constater l’ampleur du mécontentement que semble susciter le directeur du CLD. Même observation durant mon enquête sur le parc d’affaires La Rolland. Ce qui m’étonne aussi, c’est la profondeur du mutisme au sein de la «confrérie». Étonnant, oui et non: souvenez-vous du paradoxe d'Abilène. Malgré tout, j’ai aussi la conviction que l’on assiste, timidement, à un mouvement de recul, un refus de la pensée unique au sein de la communauté hermétique des acteurs adélois.

Extrait du texte sur le paradoxe d’Abilène :

«Nous devons impérativement nous libérer de l’illusion de l’unanimité. La critique constructive doit occuper plus de place au sein de la communauté adéloise ou la contestation semble être perçue comme un outrage à magistrat. Le choc des idées est de loin préférable à une paix artificielle.»

Les «rebelles» ne doivent plus être conduits au pilori, mais plutôt applaudis pour leurs sorties publiques qui ne sont que l’expression d’une saine démocratie. Suivre aveuglément une ligne de parti consiste à agir au sein d’un club privé, souvent, au détriment de l’intérêt commun.

ZORRO a dit...

L'image de "Polis-ti-chiens" du conzeil de ville de Zainte-Adèle exepzion faite de la conzeillère Barbeau (et zemble-t-il du conzeillers Guinard) zemble plutôt prendre origine dans le "paradoxe de Marlène":
dans un monde de schizophrènes narcissiques imbus de pouvoir, tout est permis pour aczéder au pouvoir, divizer pour mieux régner et gravir Lamarche qui nous mènera au faîte de nos ambitions personnelles ; les califes zà la place du calife...zos diables la communauté adéloizes et apprézions la médezine de Don Quenneville, tous le monde zur les zomnifères.

Vouzavez bien menzionné le "pa
radoxe d'Abilène"?

ex-CLD a dit...

Son départ ainsi que celui de M. Cardinal redonnerait un nouveau souffle dans l'économie des pays d'en haut.

Ils sont dans le pétrain et il n'y a pas que Sainte-Adèle qui en paye le prix mais toute une région.

Anonyme a dit...

il est urgent que stephanne lalande part
le nombre d'ereur qui a fait ce gars est incalculable si il aurait etait dans une entreprise prive il aurait etait congedier depuis tres longtemp
le CLD est trop tolerant
Le Cld endosse il l'incompetence

P Saucier a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
P Saucier a dit...

Charles Garnier... n'est-ce pas l'ancien maire de «St-Sauveur-des-Monts-Outlets»?

Guy Vandal a dit...

Bravo Mme Légaré de ne pas vous laisser faire...

Bravo André de le dire...

Pierrot a dit...

@ Guy Vandal,
Qu'est-ce que Madame Légaré vient faire la dedans?
Je croyais que c'était Madame Duval l'héroine!

Jean-Pierre St-Germain

Guy Vandal a dit...

Oups...

J'sais pas où j'avais la tête.

Excusez-moi Mme Duval... et bravo de vous tenir debout.

Vous me voyez vraiment désolé...

Anonyme a dit...

De combien s'enrichit-il lors de ses présences sur le CA de la Rolland avec Mongeau Cardinal et les autres?

Les murales des pays d'en haut qui d'ailleurs depuis la parution de l'affaire Mongeau dans Accès, dénote l'absence de Guy Paré (attitude nord) au sein du CA de la ville.

Ou est le rapport des avocats de la ville? ca fait plus de 2 mois (l'article d'Accès date du 22 juin) que nos zélus (merci Zorro!) sont au courant de l'affaire, encore de nos $$$ gaspillés. est-ce moi qui est impatient ou bien ils nous niaisent?

C'est vraiment louche ces affaires impliquant Cardinal, Lalande, Mongeau, Paré, la Ville, la Rolland, Attitude Nord. vous ne trouvez pas?

$$$ a dit...

ton silence en dit long steph.

un autre ex. CLD a dit...

Il a ordre de ne pas repondre c'est une marionette

Anonyme a dit...

Je crois que le cancer vient de toucher un autre organe. j'aime ce blogue.

un anglo a dit...

ca fait longtemp que le cancer gruge le cld sauf que les medecins regardait ailleurs.
Un examen complet s'impose incluant scan, analyse, prise d'echantillon, et une operation pour enlever le cancer.
Si non! see you a l'enterrement
have a nice day.

ZORRO a dit...

Le Dictatore Cardinal devrait demander une azzemblée spéziale maintenant au lieu d'attendre la prochaine réounion du conzeil d'adminiztration dou CLD...mais non on reporte à plus tard...

Comme dit l'anglo de 07H35, le dictatore évite les scanz et les prises d'échantillons d'ADN !!!

Mais la mort est zinévitable...

criss dupras a dit...

c'est toujours mieux dans le cas de cancer d'eliminer l'organe malade au lieu de tuer tout l'organisme.
le cld est encore viable mais avec un nouveau directeur mais avec de l'experience cette fois ci svp

pat a dit...

pas parcequ'on peut voler qu'on doit voler
pas parcequ'on n'est pas surveiller qu'il faut tricher

vous etes bien payer pour faire une job faites la

pour arrondir vos fins de mois pas besoin de tricher spago cherche des bus boy le weekend

Ali baba a dit...

si tu opère le cancer (crisse lalande dehors) mais que tu continue a fumé (Cardinal le prez) ben ca sert a rien.

Anonyme a dit...

En plus il ne reste meme pas dans la region des pays-d'en haut.

Lalande, ta ville Mirabel a besoin de toi allez et ammène donc cardinal pis sa ganng

un anglo a dit...

pis tant qua etre a mirabel prend donc un aeroplane one way pour kinshassa.
(c'est au congo, oui en afrique)

Anonyme a dit...

wow steff 41 commentaires felicitations t'est plus detester que tu le pensait

Anonyme a dit...

Ça gagne combien un Stéphane Lalande CLD par rapport à un Jean-Paul Cardinal VSA ?

PAS POSSIBLE a dit...

TROP POUR LES PIETRES RESULTATS

jean doucet a dit...

un steff lalande est a peu pret 72,000.00 par annee plus comptes de depenses frais de representation frais de
déplacement et bien sur les il y a les a cotés

Anonyme a dit...

Mon cher stehane
c'est a ton tour
de te laisser partir sans retour

baron empain a dit...

Avec tous ces accusations, je me demande ou est la SQ...

Franchement, meme si 1% est vrai...

johny a dit...

hey le conseil c quoi la sanction

ca va tu prendre le meme temps que mongeau

moi j'm ca les pop-tartes

André Bérard a dit...

C’est la première fois dans l’histoire de ce carnet qu’un sujet fait l’unanimité. Le travail de M. Lalande semble susciter que de l’insatisfaction. Les réactions des lecteurs concordent parfaitement avec celles recueillies sur le terrain lors d’entrevues. Certains commentaires recueillis étaient à ce point virulents, qu’il m’était impossible de les publier. Dans un tel contexte, je m’étonne que le directeur du CLD soit toujours en poste. Mêmes observations concernant le directeur général de la Ville, M. André Mongeau. Certains contacts m’ont affirmé que «ça travaillait tellement mieux depuis que Mongeau n’est plus là». Cette citation n’est pas de la conseillère Barbeau, faut-il le préciser.

Au fait, le 22 août prochain, il y aura deux mois que l’affaire Mongeau/Paré a été publiée dans l’Accès. Deux mois, et pas de nouvelles sinon celle annonçant la suspension avec solde du dg.. Nous sommes tous pendus aux résultats de cette «fameuse» enquête menée par la firme d’avocats chérie de la Ville. Je suis impatient de lire les conclusions.

Chers lecteurs, d’autres bombes sont sur le point d’éclater à Sainte-Adèle. Je crois que l’heure des comptes a sonné.

Eric Veilleux a dit...

M. Bérard,

Je ne suis pas surpris par les commentaires qui sont laissés sur ce billet.

Tout comme certains, je connais assez bien Lalande pour avoir eu recours à ses services alors qu'il était sous la gouverne d'Yves Guérin alors Directeur de l'actuel CLD.

Malheureusement, depuis le départ obligé de M. Guérin (la rumeur attribue ce départ à une décision de Cardinal) vers Montréal et la nomination de Lalande comme remplaçant, la vision du développement économique dans ce beau coin de pays n'a jamais été la même.

Anonyme a dit...

la vision du développement économique dans ce beau coin de pays n'a jamais été la même.

vous etes trop gentil

lalande n'as pas de vision il soufre de myopie aigue
c'est un petit fonctionaire sans envergure
je le recomande fortement comme contremaitre a la voirie

jean valgant a dit...

qui se rapelle de son assistant?
tremblay le suposer commissaire touristique
j'en ai long a dire sur celui la
il etait aussi en charge des deux bureaux touristique celui de st sauveur et celui de ste-adele
c'etait l'incompetence meme on aurait pas pu trouver plus niaiseux que ca

Anonyme a dit...

oui lalande lui meme
;-)

CHU TANNÉ a dit...

« Les commentaires du maire Cardinal sont eux aussi sans équivoque: «M. Lalande a pris une malheureuse initiative. Son geste va faire une tache à son dossier et sera pris en compte lors de sa prochaine évaluation annuelle. Il devra de plus s’expliquer devant le conseil, mais aussi auprès de Mme Duval.» »



Un conseil d’administration responsable et respectueux de la population qui finance ces institutions aurait du :

1-Convoquer une assemblée spéciale d’urgence,
2-Suspendre immédiatement le directeur jusqu’à nouvelle ordre,
3-Informer la population .

La réalité : pas d’assemblée spéciale d’urgence, pas de suspension, pas d’information,
On attend au mois de septembre, on attend la prochaine évaluation annuelle, on attend…

Chers administrateurs du CLD, pourriez-vous nous informer, nous mettre au parfum de votre rémunération en tant qu’administrateurs, etc et …


Chers administrateurs du CLD, pourriez-vous cesser de nous prendre pour une bande de caves !!!

j.binette a dit...

dans le cas de vol on attend jamais la prochaine évaluation annuelle
j'ai jamais vu ca apres 40 ans dans l'administration un cas comme ca merite un congediment immediat juste assez de temp pour ramasser la photo de sa femme sur le mur et remetre ses cles

CHU TANNÉ a dit...

CHU TANNÉ ZORRO .

André Bérard a dit...

@ Chu tanné et J. Binette

Ça ne fonctionne pas comme ça à Sainte-Adèle. La seule qui a eu assez de cran pour faire son travail est la conseillère Barbeau. Sinon, on tergiverse, on repousse à plus tard, espérant ainsi que la mémoire à court terme efface les exactions. C'est une technique vieille comme le monde : on fractionne un événement et on le fait avaler à petite dose à la population.

Une solution : les séances du conseil. La prochaine se tiendra le 20 août. Y serez-vous? C'est là que s'exerce la démocratie. Vous voulez que ça change? Participez au changement, appuyez les bons éléments de l'administration, exprimez votre frustration à la face des principaux concernés. Vous n'aimez pas le One man show de M. Cardinal, allez le lui dire!

Vous êtes les patrons des élus. Certains l'ont oublié

Anonyme a dit...

CLD des Pays-d'en-Haut
1014, rue Valiquette,
Sainte-Adèle (Québec), J8B 2M
Téléphone: (450) 229-6637
Télécopieur: (450) 229-6638
Site Internet:http://www.cldpdh.org

Courrie: info@cldpdh.org
Président(e): Jean-Paul Cardinal
Directeur(Directrice):Stéphane Lalande

André Bérard a dit...

@ Chu tanné

J'oubliais : votre commentaire est lumineux!

ZORRO a dit...

@ André Bérard
Merzi du rappel.

@ CHU TANNÉ
La brêche z'est de plus zen plus graaaaaande; z'est pas le temps de lâcher,TANNÉ!

Citoyenne tannée aussi a dit...

Cardinal, j'attends toujours les conclusions du rapport de tes avocats sur le scandale de la mazdagate, c'est notre rapport et il est payé avec notre argent.

Plus de 2 mois pour enquêter sur ton DG ça pas d'allure et en plus c'est encore notre argent qui le paie a rien faire.

Prépare-toi des réponses intelligentes lundi au conseil de ville

Anonyme a dit...

le 20 aout nous serons au rendez vous
attention a la periode de question formuler vos commentaires en forme de question si non on ne vous repondra pas
exemple

1-est-ce vrai que M. lalande bla bla bla

2- avez vous eu une rencontre avec M. lalande depuis la sortie de la nnouvelle bla bla..

il faut que sa soit une question

ex cld a dit...

j'ai preparer mes questions maintenant a eux de repondre
lalande va passer au cash

baron empain a dit...

63 réponses, et pas une seule personne a écrit quelque chose de niaiseux comme "vaut mieux ne pas en parler parce-que ca fait mal à la réputation de la ville" ou "on chiale tout le temps ici, il faut boire le Kool-Aid magique et être heureux", qui est l'équivalent de dire "tais-toi et payes moi". Ou sont ces individus maintenant?

MasterCard-inal a dit...

Ça nous a pris moins d'une journée pour démasquer la fraude de Mongeau avec Attitude Nord. (Coût 3$ au RDPRM)

Cardinal pis ses serviteurs (excluant bien sur Josée Barbeau!) plus de 2 mois d'enquête avec des avocats payés avec l'argent des paysans adélois. (Coût 30000$)

Voir les Cardinal, Bosco, Lalande, Mongeau, Lamarche, Latour et les restes partir (Ça pas de prix)

Pour le reste, tout s'achète !!!

Anonyme a dit...

la volvo coute cherre stef

Stephane Dube a dit...

J'appui avec raison la dénonciation de Mme Josée Duval.
J'ai eu quelques difficultés avec le CLD moi aussi.
Il y a environ 160 CLD au Québec et combien cela coûte,environ 160 millions,sur un budget d'environ 280 millions.Il en reste moins de la moitié pour tout les projets.
Moi,je suis inventeur avec deux brevets et un prototype fabriqué et fonctionel avec un plan d'affaire et un marché d'étude et ils ont présenté mon projet à ma place et devant un comité après deux ans de "niaisage" exemple(perdu mon dossier,directeur(trice) congédié et toujour toute sorte de raison pour se renvoyer la balle).Et finalement un nouveau directeur après 2 semaines seulement en poste décide de présenter pour moi mon projet devant son comité.Je ne suis même pas présent devant le comité et qui est mieux placé pour présenter son propre projet que je connais par coeur et qui me tiens aussi à coeur!!!Cela n'a aucun bon sens et je ne sais même pas c'est quoi qui c'est dit et comment la présentation à été faite.Le rôle de l'entrepreneur est de présenter son projet avec émotion,avec sa passion,et sa détermination.
On me téléphone le soir pour me dire Bonsoir Mr.Dubé je vous appelle pour vous rendre compte de la décision du comité,Moi toute surpris de cela j'écoute et ils me disent que finalement on aura aucune subvention pour nous aider et la raison (le marché est absent).Fin du dossier.
Moi,ça fait 5 années que je travaille sur mon projet et que j'ai tout payé de ma poche et les réponses sont dans mon plan d'affaire et il est dit très clairement qu'il y a un marché international/commercial.Je veux rester poli mais comment à t-on développer l'aviation est-ce-qu`on a dit (votre invention n'a pas de marché???) comme réponse et regarder aujourd'hui.
Je croyais que les CLD étaient pour aider L'entreprenariat riche ou pauvre!!!
Je croyais que les CLD étaient pour soutenir le développement et où vont ses fonds supposés être pour les entrepreneurs créatifs!
On nous demande des investisseurs et des garanties et on est même pas présent pour présenter le projet.
Dans mon livre à moi,je ne me présenterai plus jamais dans un CLD pour perdre mon temps car moi mon temps n'est pas payé comme le leur.
J'ai reçu des lettres de félicitations et une d'un ministre pour notre invention,Nous avons été publier dans un journal pour un concour Américain et avons terminés pour un "Pitch Élévateur" à radio América en troisième position pour notre projet,nous avons passé à radio choix FM et nous avons reçu plusieurs autres invitations dont la télévision donc tout ces gens pour le CLD sont incompétents de croire qu'il n`y a pas de marché...
Allez sur mon site internet et à vous de juger vous-même si il y a un marché
oui ou non!

Voici deux liens montrant le projet:
http://www.windowwashingsystem.com
Vidéo de l'invention :
http://fr.youtube.com/user/stphn666
Cordialement Stéphane Dubé Inventeur.
W.W.S.Technology INC.
Pour avoir un pays en santé on doit développer nos propre produits et créer des vrais emplois.